L'opérateur japonais DoCoMo investit pour aider les équipementiers

Partager

Pour permettre aux équipementiers de développer des logiciels pour terminaux de troisième génération, l'opérateur japonais DoCoMo va investir quelque 277 millions d'euros dans les deux prochaines années.

L'opérateur nippon espère ainsi favoriser le développement des capacités des téléphones pour donner plus de valeur à ses services de transmission rapide. Il avait investit environ le même montant les deux années précédentes. Six sociétés bénéficieront de ces aides : Fujitsu Ltd, Mitsubisi Electric Corp, Motorola Japan, Nec Corp, Panasonic Mobile communications et Sharp Corp. DoCoMo vise près de 1,5 millions d'abonnés en mars prochain.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS