Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’opération de retrait de la cote se corse pour Dell

  On apprenait, ce jeudi 7 mars, que le milliardaire américain Carl Icahn s’était offert 6% du capital de Dell. Dans une lettre adressée au conseil d’administration de Dell, il s’oppose au projet de retrait de la Bourse du groupe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’opération de retrait de la cote se corse pour Dell
L’opération de retrait de la cote se corse pour Dell © Axel Schwenke - Flick - c.c.

C’est un nouvel opposant à son projet de racheter sa société que Michael Dell vient de voir apparaitre sur le chemin de la sortie de la Bourse. Carl Icahn est désormais "détenteur important d'actions Dell", affirme-t-il dans une lettre adressée mardi au conseil d'administration de Dell, et rendue publique jeudi 7 mars par le groupe.

"Plutôt que de s'engager dans l'opération de retrait de la Bourse, nous proposons que Dell annonce que si cette opération est rejetée par les actionnaires, Dell paiera immédiatement un dividende spécial de 9 dollars par action", poursuit-il.  Il laisse planer dans le cas contraire la menace "d'années de contentieux judiciaires".

Le plan de Michael Dell doit être validé par une majorité des actionnaires autres que lui, qui détient environ 14% du groupe. Or deux gros actionnaires, les fonds Southeastern Asset Management et T. Rowe Price Associate, détenteurs de respectivement 8,5% et 4,4% du capital, ont déjà fait part de leur opposition à cette offre qu'ils jugent insuffisante. Ils viennent donc d’être rejoints par un autre actionnaire important.

"Carl Icahn et toutes les autres parties intéressées à participer à la procédure" courant jusqu'au 22 mars, qui vise à rechercher une offre meilleure que celle de Michael Dell et Silver Lake, a rappelé le groupe dans un communiqué.

Astrid Gouzik

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media