Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'Oréal acquiert ModiFace, le leader mondial de l'essayage virtuel

mis à jour le 16 mars 2018 à 12H21
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le groupe L'Oréal vient d'annoncer le rachat de ModiFace, une pépite canadienne spécialisée dans l'utilisation de techniques d'intelligence artificielle et de réalité augmentée pour faire de l'essayage virtuel de produits de beauté.

L'Oréal acquiert ModiFace, le leader mondial de l'essayage virtuel
L'Oréal acquiert ModiFace, le leader mondial de l'essayage virtuel © ModiFace

L'Oréal annonce ce vendredi 16 mars 2018 l’acquisition de l'entreprise canadienne ModiFace, spécialiste du relooking en réalité augmentée. ModiFace a été fondée en 2007 à Toronto par Parham Aarabi pour commercialiser les technologies d'analyse automatique et de modification virtuelle du visage qu'il avait développées à Stanford et à l'Université de Toronto. L'entreprise s'est tout de suite concentrée sur la beauté féminine et a réussi à s'imposer comme le leader mondial en la matière, avec notamment une trentaine de brevets déposés.

 

Elle propose des solutions "d'essayage virtuel" pour la peau, les yeux ou les cheveux basées sur l'analyse en 3D des visages et sur une technique de suivi en temps réel des mouvements de la tête pour plus de réalisme. Ses produits sont utilisés aujourd'hui par plus de 70 grandes marques de l'industrie cosmétique, mais aussi par Samsung par exemple, au sein de ses smartphones Galaxy S9 (Bixby Vision).

 

L'Oréal accélère dans les services

C'est cette expertise dans le domaine spécifique de la beauté qui a séduit le groupe L'Oréal, deux mois à peine après l'annonce d'un premier partenariat avec l'une de ses marques. "C'est la première fois que nous achetons une entreprise purement technologique, déclare Lubomira Rochet, Chief Digital Officer de L’Oréal. Cette acquisition marque le début de la deuxième phase d'accélération digitale du groupe, après une première phase centrée sur l'e-commerce et l'omnicanalité." Le groupe veut se renforcer en matière d'innovation technologique et de services, car c'est là qu'il voit le futur de son industrie. "Il est impératif aujourd'hui de proposer un mix de produits et de services à nos clients", poursuit Lubomira Rochet.

 

Vers une démocratisation des services d'essayage et de conseil virtuel

Les 70 ingénieurs et scientifiques de ModiFace intégreront la division R&D digitale du groupe, baptisée Digital Services Factory, qui travaille pour ses 34 marques. Ils travailleront avec le laboratoire de recherche avancée de L'Oréal pour notamment mettre en place un service de "beauty assistant" qui ira plus loin que le simple essayage virtuel. Il pourra prodiguer des conseils ou faire des recommandations. "Nous voulons pouvoir accompagner nos clients même lorsqu'ils ne peuvent pas se rendre en boutique, commente la CDO. Et dans un contexte retail classique, ces technologies se placeront en complément du reste."

 

La polyvalence des technologies de ModiFace n'est pas pour rien dans son rachat par L'Oréal. "Leurs technologies sont intégrables partout, explique Lubomira Rochet. Cela peut être dans une application dédiée, comme Style My Hair que nous avions réalisée pour L'Oréal Professionnel, mais aussi sur un site web, un comptoir en centre commercial ou une boutique."  A terme, ces technologies pourraient être intégrées dans les présentoirs des boutiques via des miroirs connectés (L'Oréal travaille notamment avec la start-up Memory Mirror) ou sur des tablettes. Style My Hair est par exemple déjà utilisée chez les coiffeurs en plus d'être disponible en libre téléchargement.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale