Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'un des régulateurs de l'Internet, l'Icann, s'est fait pirater

En plein affaire Sony Pictures, qui s'est fait dérobé des centaines de terabytes de données par des hackers et en est même venu à annuler la sortie d'un film, un autre cas de piratage vient de filtrer. Il s'agit cette fois de l'Icann, l'organisme qui administre les noms de domaine de premier niveau sur Internet (.fr, .com, .net, etc.). Une brèche de sécurité d'autant plus importante que les informations obtenues pourraient compromettre des segments importants du réseau mondial.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'un des régulateurs de l'Internet, l'Icann, s'est fait pirater
L'un des régulateurs de l'Internet, l'Icann, s'est fait pirater © Dalo_Pix2 - Flickr - C.C.

L'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), société à but non lucratif basée en Californie, est l'autorité de régulation en charge de l'attribution des noms de domaines sur Internet. Elle gère certaines des ressources de l'Internet, notamment les adresses IP et les noms de domaine dits "de premier niveau", généralement appelés TLD (Top-Level Domains).

L'organisation a annoncé mardi qu'elle a subi fin novembre une campagne de "spear phishing", c'est à dire l'envoi de messages soignement conçus pour duper ses employés en prétendant provenir de l'organisation et en les incitant à cliquer un lien dans un email puis à s'identifier sur un faux site, révélant ainsi leurs identifiants aux malfaiteurs. [...]

Lire l'intégralité de cet article sur Industrie & Technologies

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale