Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'Unesco publie un guide des ressources pédagogiques en ligne pour aider les élèves pendant la pandémie

Face à la multiplication des fermetures d'établissements scolaires, l'Unesco publie un guide des ressources pédagogiques pour maintenir l'enseignement à distance pendant la crise liée au Covid-19. D'après les chiffres de l'Organisation, 959,2 millions d'enfants et de jeunes sont actuellement privés d'école.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'Unesco publie un guide des ressources pédagogiques en ligne pour aider les élèves pendant la pandémie
L'Unesco publie un guide des ressources pédagogiques en ligne pour aider les élèves pendant la pandémie © Unsplash/Annie Spratt

Face aux fermetures des établissements scolaires pendant la pandémie de Covid-19, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) veut agir. Elle a publié ce 17 mars 2020 un guide pédagogique sur son site web pour aider les 959,2 millions d'enfants et de jeunes qui sont privés d'école à travers le monde. La pandémie prenant de plus en plus d'ampleur, l'organisation anticipe que "des dizaines de millions d'apprenants supplémentaires subiront des perturbations dans leur éducation".

Liste des portails officiels
L'objectif est de permettre à chacun d'accéder facilement à des ressources pédagogiques fiables. L'Unesco a regroupé l'ensemble des portails officiels mis en place par chaque pays, comme "Ma classe à la maison" en France. Gérée par le Centre national d'enseignement à distance (Cned), cette plate-forme permet d'assurer un accès aux cours à distance de la grande section de maternelle jusqu'à la terminale.

L'institution internationale a également listé tous les outils pédagogiques non officiels pour faciliter l'apprentissage et la communication. D'ailleurs, l'Unesco indique qu'il ne certifie en rien ces dispositifs. Dans cette liste, on trouve Moodle, Google Classroom, Skooler… Il y a également des outils de visioconférence comme Zoom ou Dingtalk. En outre, l'organisation laisse une adresse email pour que les entreprises puissent présenter leurs solutions. Sont également proposées des plates-formes hébergeant des MOOC (Massive Open Online Course), des formations en ligne ouvertes à tous.

L'initiative est louable, mais tous les élèves n'ont malheureusement pas accès au matériel et à une connexion internet indispensables pour utiliser ces dispositifs. Rien qu'en France, en 2019, 6,8 millions de personnes n'avaient toujours pas accès à internet, soit environ 10% de la population.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media