Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'US Air Force met les Google glass à l'épreuve de la guerre

Un laboratoire de recherche de l'armée de l'air américaine serait en train de tester des applications liées à l'utilisation des Google Glass sur le champ de bataille.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'US Air Force met les Google glass à l'épreuve de la guerre
L'US Air Force met les Google glass à l'épreuve de la guerre © Flickr CC - Ted Eytan

L'équipe de recherche de l'armée de l'air américaine baptisée "BATMAN", en Ohio, est en train de tester les Google Glass pour une utilisation sur le terrain, rapporte le site spécialisé Venturebeat.

Les atouts de Google Glass

Ce groupe de chercheurs fait partie du "711th Human Performance Wing" de l'Air Force américaine, qui est l'un des groupes de recherche militaire d'élite. Le lieutenant Anthony Eastin, scientifique du comportement dans l'équipe de recherche, raconte à Venturebeat les points forts des lunettes intelligentes de Google pour l'armée : "la faible demande en énergie, la faible demande en espace de programmation, elles se mettent bien au-dessus des yeux, et ne bloquent pas les images et n'entravent pas la vision".

Particulièrement, les Google Glass permettent "d'accéder à l'information très rapidement". Les tests du groupe de militaires n'ont aucun lien officiel avec Google selon la firme de Mountain View, et font simplement partie du programme d'expérimentation des Google Glass, "Explorer".

Applications potentielles pour l'armée

Selon Venturebeat, les applications imaginées par l'armée de l'air sont nombreuses. Des opérations de recherche et de sauvetage, en passant par l'assistance à des contrôleurs de l'air sur le terrain pour aider les avions à identifier leurs cibles, et à des contrôleurs de combat communiquant avec les pilotes d'avions et avec les troupes au sol.

L'équipe planche sur sa propre technologie d'applications Android fonctionnant avec les Google Glass. Selon Gregory Burnett, un logiciel plus avancé pourrait rendre la plateforme encore meilleure. Mais la vraie question pour l'armée reste, selon lui : "la technologie sera-t-elle efficace dans le chaos de la guerre ?"

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale