Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"L’Usine Extraordinaire" redémarre en version 100% digitale

Lancée à Paris en 2018, décentralisée à Marseille en 2019, "L’Usine Extraordinaire" sera renouvelée du 22 au 26 novembre 2021 sous une forme digitale, à l’initiative d’Industries Méditerranée, déjà porteuse de l’événement marseillais. Une plateforme digitale dédiée permettra aux jeunes et au grand public de découvrir une trentaine d’entreprises et leurs métiers.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’Usine Extraordinaire redémarre en version 100% digitale
En 2019, Industries Méditerranée avait organisé "L’Usine Extraordinaire" sous une tente et dans un bateau. L’édition 2021 se tiendra sur une plateforme digitale 3D et des "rooms" dédiées aux entreprises. © Jean-Christophe Barla

"L’Usine Extraordinaire" n’a pas eu lieu en 2020 et pour Industries Méditerranée, il aurait été dommage d’y renoncer aussi en 2021. Cette fédération d’organisations et associations professionnelles de 13 secteurs industriels de Provence-Alpes-Côte d’Azur (métallurgie, chimie, maritime, électricité, agroalimentaire, plasturgie, pétrole, cimenterie, mode…) a donc sollicité la fondation Usine Extraordinaire pour l’organiser à nouveau, forte du succès de l’édition 2019 qu’elle avait portée à Marseille (plus de 20 000 visiteurs).

Mais soucieuse de ne pas engager d’investissements lourds dans une période incertaine pour la tenue d’événements accueillant du public, Industries Méditerranée a proposé de mettre sur pied une version 100% digitale de "l’usine qui fait changer d’idée sur l'usine", et poursuivre ainsi l’objectif d’offrir une image attractive de l’industrie et de ses métiers, en particulier auprès des jeunes.

Les temps forts se tiendront du 22 au 26 novembre, dans le cadre de la Semaine de l’Industrie, mais la "plateforme 3D gamifiée" actuellement peaufinée devrait rester accessible jusqu’aux vacances scolaires de Noël afin de permettre aux enseignants de travailler sur des projets avec leurs élèves. EDF, France Industrie et l’UIMM Alpes-Méditerranée apportent leur appui à l’initiative.
 


Le logo de l'édition 2021


Une trentaine d'entreprises partenaires
"Cette plateforme permettra aux internautes de se balader comme dans une ville, à la découverte de la trentaine d’entreprises associées à l’opération, explique Christine Baze, présidente d’industries Méditerranée. Il y aura des visites virtuelles de sites de production, des démonstrations, des quizz, des jeux, des témoignages, des vidéos, ciblés sur l’innovation, l’industrie 4.0, le développement durable et l’inclusion. Dans chaque espace, un interlocuteur sera disponible pour dialoguer, répondre aux questions, comme c’était le cas sur la manifestation physique."

Tous les soirs, une "agora" à la fois "didactique et interactive" accueillera trois intervenants, durant 1h30, sur une thématique spécifique de l’industrie. Le "code éthique" de "L’Usine Extraordinaire" sera respecté : les industriels ne seront pas là pour faire leur publicité, en mettant en avant leurs logos et projets propres, mais bien pour évoquer leur secteur, leurs métiers, les opportunités d’emplois et de carrières, notamment sur les filières sujettes à des difficultés de recrutement ou en retard de féminisation.

"C’est un événement local à portée nationale, insiste Serge Bornarel, trésorier d’Industries Méditerranée. L’avantage d’une version digitale, c’est qu’il n’y a pas de menaces sanitaires, de sécurité ou de conditions météorologiques perturbées [NDLR : en 2019, une demi-journée avait été annulée à cause d’un violent orage] et qu’elle n’engage pas les mêmes budgets, mais nous devons veiller à d’autres problématiques comme le RGPD ou la capacité technique de la plateforme à absorber et rendre facilement accessibles les contenus proposés et les flux de connexions."

Les rectorats des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie et Corse qui avaient déjà pris part à l’édition 2019 sont à nouveau invités à mobiliser des établissements. Sous condition de s’inscrire sur le site dédié, chaque classe pourra accéder à un parcours personnalisé dans les contenus et expériences digitales.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.