Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La 4G oui, mais à quels prix ?

Bouygues Telecom a dévoilé le 26 août les tarifs de ses offres 4G. L’occasion de faire un petit comparatif avec les prix proposés par ses concurrents, pour y voir clair.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La 4G oui, mais à quels prix ?
La 4G oui, mais à quels prix ? © D.R.

Bouygues Telecom a révélé le 26 août les tarifs de ses offres 4G. Pour allécher ses futurs clients, l’opérateur a prévu de connecter 100 villes françaises d’un coup à son réseau d’ici octobre 2013. Malgré ce maillage fin du territoire, les forfaits de Bouygues ne coûtent pas plus chers que ceux de ses concurrents. Le groupe a en effet bénéficié, en échange de contreparties d'un avantage sur les autres opérateurs : le régulateur des télécoms l'a autorisé à déployer la 4G à partir de la bande de fréquence de 1.800 MHz qu'il utilisait pour la 2G.

La formule premier prix du groupe, la 4G sensation, est certes prévue pour sim seule (pas de téléphone subventionné), mais pour 29,9 euros par mois le client bénéficie de 3 gigaoctets (Go) de données. Pour le même prix, SFR ne propose que 2 Go.

Bouygues Telecom est le dernier opérateur historique à avoir levé le voile sur sa politique de prix. Pour y voir clair, voici un tableau récapitulant les tarifs de tous les opérateurs, à l’exception de Free. Le trublion des télécoms n’a encore présenté aucune stratégie de déploiement de la 4G en France.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

PlanetOrion
29/08/2013 11h30 - PlanetOrion

Permettez-moi de commenter le titre de votre article: "La 4G oui, mais à quels prix ?" La 4G va offrir un débit supplémentaire et les limites des forfaits me semblent assez basses. Le poids des données des sites Internet a, par ailleurs, une tendance à augmenter avec le haut débit. Ainsi, comme la norme va devenir celle de la 4G, nous assistons, il me semble ici, à une augmentation des prix des forfaits, qui réduira l'ensemble de l'activité du réseau de téléphonie, car la place reste celle des réseaux câblés.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale