La Banque centrale européenne alerte sur les risques de cyberattaques menées par la Russie

La Banque centrale européenne prépare les banques nationales à d'éventuelles cyberattaques en provenance de la Russie sur fond de tensions diplomatiques croissantes avec l'Ukraine. Elles doivent s'assurer qu'elles ont les moyens de lutter contre des incidents d'ampleur. 

Partager
La Banque centrale européenne alerte sur les risques de cyberattaques menées par la Russie

La Banque centrale européenne (BCE) s'inquiète des cyberattaques en provenance de la Russie sur les établissements bancaires. Elle aurait lancé une alerte et interrogé les banques nationales sur leurs moyens de défense. Des tests sur leur capacité à lutter contre un incident de sécurité auraient également été menés, d'après deux sources cités par Reuters.

De fortes tensions diplomatiques
Bien qu'elles ne soient absolument pas nouvelles, ces craintes sont renforcées par le contexte de tensions diplomatiques croissantes sur une possible invasion de l'Ukraine par la Russie. Le premier accuse le deuxième avoir déployé 100 000 soldats à la frontière ukrainienne en vue d'une potentielle invasion. Les relations entre les deux pays sont déjà très tendue depuis l'annexion en 2014 par la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée.

Les inquiétudes de la BCE sont partagées par d'autres régulateurs financiers. Le département des services financiers de New York a émis fin janvier une alerte adressée aux institutions financières face à la menace d'attaques informatiques comme représailles à des sanctions américaines contre la Russie en cas de l'invasion de l'Ukraine.

Un futur cadre européen de gestion des cyberattaques ?
Le Comité européen du risque systémique, une instance chargée de la surveillance du système financier de l'Union européenne, s'est également montré inquiet sur le risque de déstabilisation des établissements financiers en cas d'attaque. Elle a publié une recommandation fin janvier appelant à la création d'un "cadre paneuropéen des cyberincidents systématiques". Le document recommande aux autorités bancaires de chaque Etat membre de mieux se coordonner pour lutter contre les attaques informatiques visant le secteur de la banque, des assurances et du marché financier.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS