Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La base de données de lieux de Foursquare devenue suffisante, son patron scinde l'appli en deux

Foursquare fait peau neuve. Le site spécialisé The Verge, a reçu Dennis Crowley, patron de Foursquare qui a dévoilé la transformation de son réseau social. Foursquare, va devenir une application de recommandations de lieux et Swarm, sera une application de messagerie instantanée géolocalisée.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La base de données de lieux de Foursquare devenue suffisante, son patron scinde l'appli en deux
La base de données de lieux de Foursquare devenue suffisante, son patron scinde l'appli en deux © Nabeel H

Dans une interview accordée à The Verge, le fondateur et CEO de Foursquare, Dennis Crowley, explique que son réseau social va se scinder en deux applications distinctes.

"Chez vous, vous pouvez être à la recherche d’un endroit où dîner. Après le dîner, vous pouvez vouloir rechercher vos amis à proximité. C’est pourquoi aujourd’hui, nous annonçons que nous scindons ces deux expériences en deux applications distinctes", a annoncé le PDG de la société.

Foursquare et Swarm

Une première application, qui gardera le nom de Foursquare, sera dédiée aux recommandations de lieux. La nouvelle application, baptisée Swarm, se présentera comme une messagerie instantanée géolocalisée. Elle permettra aux utilisateurs de trouver des amis à proximité, de partager leur emplacement et d'entrer en contact avec eux.

Exit le bouton "Check-in"

Le patron précise que lorsque sa société a été créée, en 2009, le bouton "check-in" servait essentiellement à collecter des données. Aujourd'hui, disposant de suffisamment d'informations, la société peut se passer du  bouton "check-in" pour se concentrer sur la recommandations de lieux. "Le projet n’a jamais été de construire un bouton check-in", a-t-il affirmé à The Verge.

La nouvelle version de Foursquare sera disponible dans "un à deux mois", selon Dennis Crowley et veut concurrencer Yelp.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.