Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La check list des PME qui veulent digitaliser leur marketing

Tous les quinze jours, les experts de Référence DMD donnent rendez-vous aux lecteurs de L'Usine Digitale. Suite cette semaine de l'article d'Alexandra Combeau, directrice marketing mobile et digital, qui, après avoir expliqué pourquoi une stratégie marketing sur mobile est devenue indispensable pour toutes les entreprises, PME comprises, développe comment le faire au mieux.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La check list des PME qui veulent digitaliser leur marketing
La check list des PME qui veulent digitaliser leur marketing © dr

Avant toute chose, n’imaginez pas faire un virage à 180°, le choix d’une stratégie mobile a un impact technique important, il vous faut penser à exploiter au mieux les ressources dont vous disposez, autrement dit prendre en compte le background déjà existant. Responsive design, Web App, Applications, trois solutions s’offrent à vous.

 

Comment bien choisir

Si vous n’avez pas encore de produit ni de site internet et que votre projet comporte une fonctionnalité qui répond parfaitement à la demande mobile, n’hésitez pas et adoptez la stratégie Mobile First en développant une application. Elle a l’avantage de pouvoir aussi fonctionner hors connexion au besoin et de nombreuses fonctionnalités sont disponibles. A l’instar des applications de rencontre telles que LOVOO ou HAPPN qui exploitent la géolocalisation à son paroxysme, lancez-vous seulement si vous êtes certain que votre produit apporte de la valeur ajoutée à l’utilisateur du mobile.

 

Si l’un des critères cités ne correspond pas à votre projet, l’application ne sera pas votre premier choix et il sera plus judicieux de se tourner vers le responsive design ou l’application web.

 

En effet si vous avez déjà un site internet, le responsive design vous permet de le transposer sur les supports mobiles sans pour autant avoir besoin de nouvelles technos. Vous restez dans un écosystème web, votre site est accessible de la même manière sur ordinateur, tablette ou mobile avec un design adapté aux différents terminaux. Vous n’avez pas accès à l’ensemble des fonctionnalités spécifiques du mobile mais cela demande beaucoup moins d’effort et n’empêche pas d’offrir une très bonne expérience utilisateur. Contrairement à l’application qui n’est visible que sur smartphone, vous toucherez l’ensemble des mobinautes.

 

Pourquoi pas une web app ?

Si vous avez un projet assez léger et que vous souhaitez accéder seulement à quelques fonctionnalités limitées du mobile, la web app est une solution adaptée. Site internet créé et optimisé pour les supports mobiles, elle est plus facilement adaptable vis à vis de l’existant. Elle est acceptée par tous les navigateurs, ne nécessite pas de validation de l’App Store ou de Google play, le développement peut se faire au regard de ce que vous possédez déjà et donc être possiblement moins contraignant, elle ne nécessite que des technologies web et peut avoir un coût bien plus faible qu’une application mobile selon les projets.

 

Quel que soit votre choix, il doit être mûrement réfléchi car il n’aura pas du tout les mêmes conséquences techniques, technologiques, méthodologiques et financières. Et ce, toujours au regard de ce que vous avez déjà !

 

Le choix de l’application

Si vous pensez finalement vous lancer dans le développement d’une application mobile, de bonnes questions restent encore à se poser quant à vos objectifs : est-ce qu’une application rendra un réel service à vos clients ? Quel est le parcours utilisateur le moins disruptif ? Est-ce que vos utilisateurs viennent d’une autre application ? Quelle est la marche la plus simple à franchir vis à vis des ressources que vous possédez déjà ? Comment les exploiter au mieux ? Ou encore en quoi votre application pourra simplifier l’expérience utilisateur globale ? Vous devez toujours prendre des décisions qui vont dans le sens de vos objectifs et pour cela, ils doivent être préalablement bien définis.

 

Prenons des exemples : Nest a créé une application qui contrôle son thermostat à distance dans le but de simplifier la vie de ses utilisateurs et La ruche qui dit oui a souhaité quant à elle mettre en relation les consommateurs et les producteurs locaux pour soutenir l’agriculture locale et favoriser l’accès aux produits frais. On ne crée pas une application pour être à la page mais pour répondre à une réelle demande.

 

Vient ensuite le choix de l’application iOS ou Android et si bien sûr il faut toucher in fine l’ensemble des utilisateurs, dans le cas de votre PME, il convient de commencer par n’en développer qu’une avant de la décliner sur l’autre. Les critères de choix vont être votre technologie lead, celle que vous maîtrisez le mieux, mais également le marché. Vous aurez plus d’audience chez Android mais à priori moins de transaction, quand vous aurez plus de transactions sur iOS mais un public plus restreint. Choisissez-vous d’être plus disponible et moins rentable au début ou l’inverse ? Et où se trouve votre cible ?

 

Créer une application n’est que le début

Que ce soit sur Google Play ou l’Apple Store, une fois votre application créée, elle n’a de sens que si elle est visible. Faites attention à tout l’aspect marketing, utilisation, qui va suivre son lancement : les techniques et les coûts sont très diversifiés. 

 

Selon vos possibilités vous pourrez solliciter les influenceurs sur le web, la presse, en parler très largement sur les réseaux sociaux ou encore faire des campagnes de publicité payantes. Tous les moyens sont bons tant qu’on entend par de vous et de votre application. Tout l’enjeu est ensuite de réussir à la faire vivre, de fidéliser et d’engager les utilisateurs. A ce sujet, il ne faut pas hésiter à lire les retours utilisateurs sur les stores pour faire les ajustements nécessaires et rectifier les possibles bugs sur votre application. Les utilisateurs tests sont aussi là pour vous aider à mieux étudier les remarques et solutions pour améliorer votre produit.

 

N’oubliez pas : dans tous les cas, votre application mobile doit rendre service !

Vous lancer dans le mobile n’est plus une option pour continuer à vous développer et créer du business : il faut y aller ! Loin d’être une démarche insignifiante, il est primordial que vous preniez le temps de vous poser les bonnes questions et surtout que vous trouviez les bonnes personnes pour vous accompagner dans cette transformation en toute sérénité.

 

Alexandra Combeau, Directrice Marketing Mobile et digital à temps partagé chez Référence DMD

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale