Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La Chine, seul pays au monde à échapper à la domination américaine dans le cloud et les datacenters

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Les acteurs américains dominent le cloud et les datacenters partout dans le monde, sauf en Chine où le marché reste solidement contrôlé par des acteurs locaux. Une exception qui devrait avoir des répercussions à long terme sur l’ensemble du marché, prédit le cabinet Synergy Research.

La Chine, seul pays au monde à échapper à la domination américaine dans le cloud et les datacenters
La Chine, seul pays au monde à échapper à la domination américaine dans le cloud et les datacenters

Qu’il s’agisse du cloud, de l’équipement de datacenters, de l’hébergement informatique ou des services de diffusion de contenu sur réseaux, le contraste est saisissant entre la Chine et le reste du monde. L’Empire du Milieu se distingue par le fait d’être le seul marché au monde à ne pas être dominé par les acteurs américains. Il reste solidement contrôlé par des acteurs locaux. C’est la conclusion d’une étude du cabinet Synergy Research.
 

Alibaba en tête du cloud chinois

Cette exception est particulièrement frappante dans les services de cloud d’infrastructure combinant le segment d’infrastructure proprement dit (IaaS pour Infrastructure as a service) et le segment de plateforme de développement (PaaS pour Plateform as a service). Les "Big Four" américains (Amazon Web Services, Microsoft, IBM et Google) trustent 55% du marché mondial, selon Synergy Research. Mais ils sont largement minoritaires en Chine où Google est d’ailleurs totalement absent. Les opérateurs chinois du cloud contrôlent plus de 80% du marché local. En tête, arrivent Alibaba, China Telecom et Tencent.

Le marché de l’équipement de datacenters apparait plus ouvert. Mais il reste dominé à plus de 50% par des équipementiers chinois. Huawei, Inspur et Lenovo forment le Top 3 sur ce segment de marché. Il en va de même pour le segment d’hébergement informatique, dominé par China Telecom, 21Vianet et China Unicomet, et celui de de rediffusion de contenu sur réseaux, dominé par ChinaNetCenter et ChinaCache.

Sur ces quatre segments clés, représentant en Chine un marché annuel récurrent de 15 milliards de dollars, en progression de plus de 16% par an, six acteurs chinois arrivent en tête : China Telecom, Alibaba, China Unicom, ChinaNetCenter, 21Vianet et Tencent.

 

Offensive à l'international

Certes, l’Empire du Milieu reste encore un marché modeste comparé à celui des Etats-Unis. Mais sur le segment du cloud d’infrastructure, les acteurs chinois croîssent bien plus vite que leurs concurrent américains. Une évolution qui devrait avoir des répercussions à long terme sur le marché partout dans le monde, prévient Synergy Research. Car les acteurs chinois n’entendent pas se cantonner à leur marché local. Ils sont de plus en plus nombreux à partir à la conquête du marché mondial. En témoigne l’offensive d’Alibaba qui ambitionne de détrôner Amazon Web Services dans le cloud d’infrastructure à l’horizon 2020.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale