Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La Commission européenne impose une baisse des frais d'itinérance aux opérateurs télécoms

La Commission européenne a annoncé une diminution des frais d'itinérance mobile, appliqués par les opérateurs à leurs clients qui voyagent dans les pays membres de l'Union. Elle entrera en vigueur dès le 1er juillet 2014. Les entreprises du secteur ont adapté leur offre pour faire de cette baisse des tarifs obligatoire un argument marketing.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La Commission européenne impose une baisse des frais d'itinérance aux opérateurs télécoms
La Commission européenne impose une baisse des frais d'itinérance aux opérateurs télécoms © D.R. - RIM

Le data roaming (l'itinérance des données pour la téléphonie mobile) entre les pays membres de l'Union européenne sera au moins 25 fois moins cher pendant les finales de la Coupe du monde 2014 que pendant celle de 2010, se félicite Neelie Kroes, commissaire européenne chargée de la société numérique sur son fil Twitter.

A partir du 1er juillet 2014, les frais d'itinérance que les opérateurs de téléphonie mobile pourront faire payer à leurs abonnés qui se déplacent sur le Vieux Continent vont diminuer nettement. Ils avaient déjà baissé en 2013. Le tarif maximal appliqué hors TVA au téléchargement de données via Internet va dégringoler de plus de 50%, à 20 centimes d'euro le mégaoctet. Les prix de l'envoi et de la réception des appels diminueront de plus de 20%, pour passer respectivement à 19 et 5 centimes d'euro maximum la minute, hors TVA. Envoyer un SMS ne coûtera pas plus de 6 centimes d'euro, dans les pays membres de l'UE (ce qui exclut par exemple la Suisse ou la Norvège).

Les opérateurs s'adaptent

A compter de cette date, "les opérateurs de téléphonie mobile en Europe pourront proposer aux abonnés la possibilité de souscrire à un contrat spécial d'itinérance avant leur départ et, dans la mesure du possible, leur permettront de choisir un opérateur local de téléphonie mobile pour les services de données", souligne dans un communiqué la Commission européenne, reprise par l'AFP.

Cette baisse des frais de roaming devrait permettre l'émergence d'un marché européen unique des télécoms, celui pour lequel Neelie Kroes se bat depuis son arrivée en 2009 au poste de commissaire du numérique. Avec son "paquet télécoms", elle souhaite réformer ce secteur en profondeur pour l'ouvrir à la concurrence (l'une des mesures phares proposée par la Néerlandaise est justement l'abolition totale des frais d'itinérance).

Les opérateurs mobiles se sont préparés à ces changements : ils ont fait de la baisse des coûts de l'itinérance (obligatoire) un argument de vente, intégré à leurs forfaits. Free, Orange et Bouygues misent sur des tarifs avantageux à l'étranger pour séduire de nouveaux clients.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale