Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La course aux chiffres de l'entrepreneur

Ex-directeur commercial de relaxnews et de My Little Paris, Thomas Barret a décidé en 2015 de créer son entreprise. Ambition : ré-enchanter nos matins, avec sa gamme d’accessoires siglés The Morning Company. Chose peu commune, il choisit dès le début de son aventure de tenir un carnet de bord, afin de partager ses premiers pas et ses péripéties d’entrepreneur. L’Usine Digitale publie, chaque semaine, ses récits.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La course aux chiffres de l'entrepreneur
La course aux chiffres de l'entrepreneur © Thomas Barret

Ça alors. Je crois que j’en ai vu passer un. Si, si, là, à droite. Tiens, on dirait même qu’il est encore là. Epatant. Ça fait tellement longtemps que j’en ai pas vu… je n’étais même plus sûr de savoir encore à quoi ça ressemblait. C’est dire ! Mais cette fois, c’est pour de vrai. En voilà un, en chair et en os. C’est un vrai moment d’émotion.

J’ai devant moi un chiffre.

Voilà plus de deux mois que, paradoxalement, je n’en croisais plus. C’est pas faute d’avoir essayé ! J’ai eu beau demander à tous mes fabricants des chiffres, des cotations, des devis, des estimations. Même des avec des "environ" devant, ou des "à la louche" ! J’en devenais prêt à prendre n’importe quel chiffre. Mais rien. En général, ça donnait ce genre d’échange :

“Bon, mais alors ça coûterait combien à produire ?
– Ah bah là, en l’état, ça va demander beaucoup d’usinage.
– D’accord, mais à grosse maille, ça veut dire quoi comme coût ?
– Ben ça risque d’être cher là…
– "Cher" comment ? Ca veut dire combien, "cher" ?
– Ah là je peux pas dire, comme ça. Ca dépend de trop de choses. Faut que je regarde et que j’en discute.
– Ah bon ? Bon…”

Autant vous dire que je ferais un très, très mauvais interrogateur de police. Le genre Bourvil mène l’enquête. Va falloir que je m’améliore un peu. Heureusement, là, pas besoin de leur faire cracher le morceau. Je l’ai déjà, mon chiffre. Le premier de ma collection.

Hé oui, faire fabriquer un objet, c’est un peu comme se lancer dans un album Panini. C’est affaire de gestion de la frustration et de persévérance. Les éléments viennent par petits morceaux, jamais assez vite, jamais dans l’ordre qu’on veut et il en manque toujours. Mais chaque image collée, c’est un petit moment de bonheur. Une excitation juvénile, dont il faut savoir profiter. Et là, je colle une image (enfin, techniquement, je suis plutôt en train de saisir un chiffre dans mon tableau excel).

Maintenant, reste plus qu’à compléter TOUS les autres trous.

En parallèle – et parce que les p’tits trous, toujours des p’tits trous, encore des p’tits trous, y a vraiment que Gainsbourg que ça fait marrer –  je me creuse le cerveau sur un autre front. Et oui, une fois de plus, je vais avoir besoin de vos lumières. Ça devrait vous prendre… 17 secondes. Forcément, il n’y a qu’une question ! Et ce n’est pas un piège (je ne vous demande pas de raconter vos dernières vacances, moi). Alors, vous m’aidez ? Je voudrais savoir ce qui enchante, ou pourrait enchanter votre matin ?

Les autres chiffres de ma semaine, ils ont cette dégaine là :
5 heures passées à bâtir la première présentation Powerpoint The Morning Company.
4 entreprises de packaging contactées, zéro (bonne) réponse : z’auriez un plan ?
3 idées de nouveaux produits pour étoffer l’offre.
2 parce que c’est le chiffre qui me manquait pour faire une jolie suite.
1 premier conseiller recruté pour mon Morning Board
0 bière bue, donc 1 beer blues (quelqu’un pour m’aider ?)

Très belle fin de semaine à vous, et à mercredi prochain, si vous le voulez bien !

 

Thomas Barret, néo-entrepreneur

Ce billet a également été publié sur le blog de l’auteur : The Morning Challenge

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale