Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La crypto-monnaie Basis meurt dans l'œuf

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Malgré une levée de fonds de 133 millions de dollars effectuée en avril, la crypto-monnaie Basis, qui se voulait un modèle de stabilité, n’a pas pu être lancée. Ses dirigeants mettent en cause la règlementation américaine.

La crypto-monnaie Basis meurt dans l'œuf
La crypto-monnaie Basis meurt dans l'œuf © Basis

A peine 18 mois après sa création, c’en est fini de Basis, une crypto-monnaie qui se voulait une alternative "stable et décentralisée" face à ses concurrentes. L’échec de cette entreprise, avant même que sa monnaie ne soit lancée, symbolise à lui seul l’année difficile traversée par les crypto-monnaies en 2018.

 

"La régulation des titres A Eu un sérieux impact négatif"

En avril pourtant, Basis annonçait une levée de 133 millions de dollars portée par d’importants fonds de capital-risque comme GV (filiale d’Alphabet), Bain Capital, ou Andreessen Horowitz. Cette levée de fonds – une des plus importantes du milieu – avait pour objectif de créer une monnaie épargnée par la spéculation et dont la valeur resterait stable, contrairement aux autres crypto-monnaies.

 

Mais Basis n'a pas survécu à la règlementation américaine. Les créateurs de la monnaie savaient que le projet ne pourrait fonctionner que si ses "tokens" (utilisés par Basis pour réguler le stock de monnaie et stabiliser son cours) échappaient aux règles financières en vigueur aux Etats-Unis.

 

Or le régulateur a fait le choix d’appliquer à toutes les monnaies numériques les lois qui régulent les objets financiers – comme les actions. "Malheureusement, devoir appliquer la régulation des titres américaine au système a eu un sérieux impact négatif sur notre capacité à lancer Basis", a déploré Nader Al-Naji, CEO de la start-up.

 

Des règles inadaptées ?

En rendant aux investisseurs la quasi-totalité de ce qu’elle avait obtenu dans sa dernière levée de fonds et en abandonnant son activité, Basis devient un symbole de la difficile période que traversent les crypto-monnaies. Car le montant de ce financement, ainsi que la qualité de ses investisseurs, avait fait de Basis un des projets les plus ambitieux du secteur.

 

Bien que l’échec soit normal lors d’investissements, surtout dans les start-ups et les crypto-monnaies, celui-ci souligne l’importance de créer une réglementation adaptée à ces nouvelles devises, comme cela commence à être le cas en France, qui permette de rassurer et de rendre possible leur réussite.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale