Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La digitalisation de la fonction RH gagne du terrain

Publi-Rédactionnel Pour la seconde année consécutive, Sopra HR Software et L'Usine Digitale ont sondé des professionnels des ressources humaines sur la transformation digitale de leur fonction. Les résultats témoignent d’une maturation ‘du digital RH’, poussée par la sécurisation des données et la dématérialisation massive des tâches administratives. Décryptage avec le spécialiste des solutions RH digitales.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La digitalisation de la fonction RH gagne du terrain
La digitalisation de la fonction RH gagne du terrain

Impacts du digital sur la fonction RH, niveau de maturité des organisations, freins, projets, attentes… la seconde étude « Digital & RH » Sopra HR Software / L'Usine Digitale (1) passe au crible les tendances en matière de digitalisation de la fonction RH. Premier enseignement : la maturité digitale des services RH a sensiblement progressé en un an. Elle est jugée fin 2018 d’un bon niveau par 21% des professionnels interrogés, contre 15% en octobre 2017. « Il y a une réelle prise de conscience de l’importance du digital. On s’oriente vers une gestion des RH augmentée », estime Véronique Montamat, directrice marketing et communication chez Sopra HR. Même s’il est à noter que les très grandes entreprises se jugent plus sévèrement. En effet, 48 % d’entre elles considèrent qu’elles ne sont pas matures sur le numérique. « C’est lié à l’ampleur des projets de transformation menés dans les  grands groupes, mais aussi peut-être au fait qu’ils ont des ambitions plus importantes », souligne Véronique Montamat.

La data au cœur de la digitalisation RH

L’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) n’est sûrement pas étrangère à la progression du digital dans la sphère RH. Sa mise en application a joué un rôle dans le rapprochement entre les directions des ressources humaines et les directions des systèmes d’information. Les synergies entre les deux ont progressé selon 34% des sondés. Autre effet du RGPD : 71% des entreprises considèrent que le digital a un impact sur l’organisation  RH en matière de gestion et de gouvernance de la sécurité des données du personnel. Elles sont par ailleurs 65% à estimer qu’un risque sur la protection des données est associé au  déploiement de solutions digitales RH.
 
Impact sur les missions, compétences et effectifs RH

Au-delà de son impact sur la gestion de la sécurité des données, le digital fait évoluer les missions et les compétences de la fonction RH (pour 70% des répondants) et, dans une moindre mesure, les effectifs (selon 44% des répondants). Dans les entreprises ayant signalé un impact sur les effectifs, ils sont orientés à la baisse pour 70% (75% dans les entreprises intermédiaires) mais, tout de même, en hausse pour 14%. « Les besoins d’effectifs sont aujourd’hui moins importants sur les tâches chronophages et répétitives, qui sont de plus en plus dématérialisées. La baisse est donc logique. Mais on note aussi que de nouveaux besoins de compétences émergent », souligne Véronique Montamat. 47% des répondants voient dans le digital RH une occasion de se focaliser davantage sur des missions à forte valeur ajoutée.
 
Une fonction RH plus performante

Le principal bénéfice du digital dans les ressources humaines est attendu au niveau de l’amélioration de la performance de la fonction RH (à 62%), suivi du déploiement de nouvelles pratiques RH (54% toutes tailles d’entreprises confondues, 76% pour les très grandes entreprises). Le gain en fiabilité est cité en 3e position (53%). Suivent le développement de la  communication RH (52%) et l’analyse des données de manière pointue (48%). Les répondants ne sont en revanche que 16 % à déclarer que le digital peut améliorer la relation avec les collaborateurs. De ce processus de digitalisation de la fonction RH, les entreprises attendent, d’abord et avant tout, l’amélioration de l’efficacité de la fonction RH.

Risque de déshumanisation

La résistance culturelle est le frein le plus cité (50%) pour le déploiement de solutions digitales. Sont également mis en avant les risques de clivage entre les générations (46%) et de déshumanisation des process (44%). « Les ressources humaines se positionnent en arbitres de l’usage des nouvelles technologies, afin de conserver les relations de proximité, centrées sur l’humain », estime Véronique Montamat. A noter que la peur de la déshumanisation ressort davantage dans les très grandes entreprises (47%). Les autres freins au déploiement du digital sont le manque de ressources et de compétences en interne (45%), en particulier au sein des très grandes entreprises (66%) et le manque de moyens financiers (à 44%), plus particulièrement dans les entreprises intermédiaires (50%).

Des pistes inexplorées

Ces freins ne sauraient cependant remettre en cause le mouvement de digitalisation de la fonction RH. Les initiatives dans ce domaine ne manquent pas. 73 % des entreprises ont déjà déployé ou ont des projets de dématérialisation des processus, 65%  de portail « self-service » RH et 47% de « digitale workplace de l’entreprise. » L’exploitation des données n’arrive qu’en 4e position (43% des répondants sont en déploiement ou en réflexion). « En matière de data et d’analytique RH, il y a une marge de progression importante. Les DRH n’ont pas tous pris conscience de l’or noir qu’est la donnée pour piloter la stratégie RH », observe cependant Véronique Montamat. La mise en place de chabots RH (assistants virtuel) est déjà en cours ou prévue par seulement 17% des entreprises et le même pourcentage s’observe pour l’utilisation d’algorithmes d’intelligence artificielle.
 
(1) Etude réalisée du 13 novembre au 3 décembre 2018 auprès de 306 professionnels des ressources humaines, via un questionnaire auto-administré en ligne.

 

En savoir plus sur : soprahr.com/fr

 

Contenu proposé par Sopra RH
 

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale