Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La domination du moteur de recherche de Google s'érode face à Yahoo!

Le moteur de recherche de Yahoo! gagne du terrain aux Etats-Unis face à celui de Google. Ce dernier enregistre ses plus mauvais résultats aux USA depuis 2009. Selon la société d'étude StatCounter, le groupe ne détient que 75,2% des parts de marché en décembre 2014, contre 79,3% en décembre 2013. La puissance du géant de l'Internet s'érode depuis que la société dirigée par Marissa Mayer a signé un partenariat avec Mozilla. Aux Etats-Unis, la firme au panda roux ne met désormais plus en avant sur son navigateur Firefox l'outil de recherche de Google mais celui de Yahoo!. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La domination du moteur de recherche de Google s'érode face à Yahoo!
La domination du moteur de recherche de Google s'érode face à Yahoo! © Carlos Luna - Flickr - CC

Encore largement dominant, le moteur de recherche de Google voit son hégémonie (légèrement) remise en cause par son concurrent Yahoo! aux Etats-Unis. Selon un rapport de la société d'études statistiques StatCounter, les parts du géant de Mountain View sur le marché américain de la recherche en ligne sont passées à 75,2% en décembre 2014, contre 79,3% un an plus tôt. Ce sont les plus faibles résultats obtenus par le groupe aux USA depuis 2009, lorsque StatCounter a commencé à réaliser ces enquêtes. Dans le même temps, les parts de marché de Yahoo! bondissaient de 7,4 à 10,4%.

Apple en embuscade

Google est en perte de vitesse aux Etats-Unis depuis le mois de novembre 2014, lorsque Yahoo! a signé avec Mozilla un partenariat stratégique de 5 ans. L'outil de recherche de la multinationale dirigée par Marissa Mayer est désormais mis en avant par le navigateur libre aux USA, et non plus Google, qui avait cet avantage depuis la création de la firme au panda roux en 2004.

Cette alliance est importante - 12% des internautes américains utilisent Firefox - mais il ne s'agit en aucun cas d'un contrat d'exclusivité. Dans le reste du monde, notamment en Europe, Google continuera à être le moteur de recherche par défaut de Firefox.

Selon le Wall Street Journal, l'hégémonie du groupe sur le marché de la recherche est également menacée par Apple. Selon des sources proches, citées dans la presse américaine, la firme à la pomme pourrait prochainement choisir pour son navigateur mobile Safari (utilisé sur ses iPhone) un autre moteur de recherche que Google, proposé jusqu'à présent par défaut aux propriétaires de ces smartphones. Or, en décembre 2014, plus de la moitié du trafic Internet mobile était réalisé sur le navigateur Safari.

Lélia de Matharel

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale