Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La fintech britannique SumUp lève 750 millions d’euros et accélère son expansion internationale

Connue notamment pour son petit boîtier blanc de paiement, SumUp poursuit sa stratégie d'expansion internationale avec son lancement au Chili, en Colombie et en Roumanie. La société londonienne annonce également adresser désormais les acteurs de l’hôtellerie, les stades et les salles de concert.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La fintech britannique SumUp lève 750 millions d’euros et accélère son expansion internationale
La fintech britannique SumUp lève 750 millions d’euros et accélère son expansion internationale © Ender Suenni

SumUp, fournisseur mondial de services de paiement, annonce ce mardi 16 mars avoir bouclé une levée de fonds de 750 millions d'euros auprès de Goldman Sachs, Temasek, Bain Capital Credit, Crestline, et de fonds gérés par Oaktree Capital Management, L.P.

Ce nouveau tour de table doit permettre à SumUp d’accélérer sa croissance, fidéliser ses clients et en conquérir de nouveaux clients sur ses 33 marchés à travers le monde. SumUp doit également étendre sa gamme de produits, "à la fois organiquement et par le biais de nouvelles acquisitions", explique la société dans un communiqué.

330 millions d'euros levés en 2019, 100 millions en 2020
Connue essentiellement pour son petit boîtier blanc, qui permet à un professionnel d’encaisser des paiements par carte bancaire, SumUp vise désormais les secteurs de la restauration et de l’événementiel, elle qui a acquis récemment deux fournisseurs de logiciels de points de vente, le Britannique Goodtill et le Français Tiller. L’acquisition du fournisseur de système bancaire Paysolut va par ailleurs lui permettre de développer une offre de services bancaires pour les commerçants.

Après une bonne année 2020, la fintech, basée à Londres et à Berlin, explique connaître un très bon démarrage pour 2021 grâce à ses nouvelles solutions conçues pour répondre aux enjeux du retail fragilisé par la crise sanitaire, comme le paiement par lien, le service de facturation, les fonctionnalités de vente en ligne ou encore l’offre de bons d’achat en collaboration avec Google, Facebook et Instagram. "Ces solutions ont été conçues pour aider les commerçants à accepter les paiements en toute sécurité et poursuivre leurs activités dans un contexte économique incertain", poursuit la société.

La société va renforcer ses équipes et s'étendre en Asie. Présente dans 29 pays européens, elle a également acquis la totalité des parts de la jointe venture créée avec BancoEstado au Chili et continuera à proposer ses solutions aux commerçants et à développer le marché exclusivement sous la marque SumUp. Le lancement en Colombie est également annoncé. SumUp compte aujourd’hui plus de 3 millions de clients à travers le monde. Elle avait levé 330 millions d'euros en 2019, puis 100 millions l’année dernière.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.