Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Fintech] PayFit lève 70 millions d'euros pour se développer en Europe

Levée de fonds PayFit annonce ce 17 juin 2019 sa troisième levée de fonds, d'un  montant de 70 millions d'euros, auprès d'Eurazeo et de Bpifrance. La société spécialisée dans le service de paie pour les petites et moyennes entreprises, compte devenir une solution RH complète pour plusieurs pays européens.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

PayFit lève 70 millions d'euros pour se développer en Europe
[Fintech] PayFit lève 70 millions d'euros pour se développer en Europe © Vianney Tisseau Photography

Les précédentes levées de fonds réalisées par PayFit en 2016 pour un montant de 5 millions d’euros et en 2017 avec un montant de 14 millions d’euros, paraissent presque dérisoires devant le chèque de 70 millions d’euros récolté de 17 juin 2019. Cet apport, signé par les actionnaires historiques, Accel, Frst (anciennement Otium Venture) et Xavier Niel, mais également Eurazeo Growth et Bpifrance via son fonds Large Venture, permettra à la fintech de poursuivre sa croissance afin de se développer d'avantage en Europe.

 

Gérer les lois de travail, d'un pays à l'autre

PayFit utilise une approche de logiciel pour faciliter la gestion de la paie et des ressources humaines des entreprises, tout en restant à jour et conforme à la réglementation du travail en vigueur dans le pays. Par exemple, la solution génère automatiquement des bulletins de salaire tous les mois, des courriers électroniques lorsque la fiche de paie est prête. Il est également possible de gérer les absences et les congés des employés.


Il est compliqué de développer une solution de gestion RH en Europe, car les lois du travail varient énormément d’un pays à l’autre. C'est pourtant le défi que Payfit souhaite relever. Présente en France, depuis sa création en 2016, en Espagne, en Allemagne et depuis janvier 2019 au Royaume-Uni, la start-up souhaite désormais se développer plus rapidement en Europe, grâce à son langage informatique, JetLang. Ce dernier lui permet de traduire plus simplement et rapidement les spécificités légales de chaque pays en code informatique. La start-up est passée de huit mois pour se développer en Espagne à quatre mois pour le Royaume-Uni et vise trois mois seulement pour ses prochaines cibles, notamment pour se développer en Italie.


PayFit compte à ce jour 300 employés dans ses bureaux à Paris, Barcelone, Berlin et Londres, qui accompagnent 3000 entreprises dans la gestion de leurs paies et de leurs ressources humaines. Elle prévoit l'ouverture de bureaux en Italie dès 2020, qui sera sans doute accompagnée par une croissance de ses effectifs.

 

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale