Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La fintech française ProcessOut se fait racheter par la licorne britannique Checkout.com

La fintech britannique Checkout.com, qui fournit des solutions de paiement, réalise sa première acquisition. Il s'agit de la start-up française ProcessOut, spécialiste de l’optimisation du traitement des paiements internationaux, qui passe dans son giron pour un montant qui n’a pas été précisé.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La fintech française ProcessOut se fait racheter par la licorne britannique Checkout.com
La fintech française ProcessOut se fait racheter par la licorne britannique Checkout.com © ProcessOut

Nouvelle consolidation sur le marché des solutions de paiement. Après le rapprochement franco-français de Worldline et d'Ingenico, prévu pour le troisième trimestre, c’est la start-up française ProcessOut qui passe de son côté sous pavillon britannique. Checkout.com, fournisseur mondial de solutions de paiement, a annoncé ce mercredi 26 février 2020 l’acquisition de la jeune pousse française pour un montant qui n’a pas été précisé.

 

Une plate-forme d'analyse des paiements en temps réel

Première acquisition de Checkout.com, cette opération vise à "proposer à sa clientèle d’entreprises davantage d’outils pour optimiser et rationaliser le routage des paiements", explique le communiqué. L’équipe de ProcessOut, soit 14 collaborateurs, va rejoindre les bureaux parisiens de Checkout.com, qui emploie de son côté plus de 500 salariés. "La France est, après l’Angleterre, le deuxième marché pour Checkout.com", précise la licorne britannique, qui a obtenu en 2019 une licence d'établissement de monnaie électronique en France.

 

Checkout.com a mis au point une plate-forme d’intégration unique qui permet aux entreprises d’optimiser leurs paiements grâce au traitement des données en temps réel. Sur une plate-forme mondiale unifiée, elle analyse l’acquisition intrapays, les méthodes de paiement pertinentes, la parité des fonctionnalités entre les régions, les filtres antifraude et les fonctionnalités de reporting. Elle est disponible dans 150 devises ainsi que pour certaines méthodes de paiement locales et alternatives.

 

Une fintech bien connue des e-commerçants français et étrangers

Fondée en 2015 par une six entrepreneurs français, la plate-forme logicielle ProcessOut permet aux commerçants en ligne de jauger leur performance dans le traitement des paiements et de l’optimiser. La société, qui compte parmi ses clients Glovo, Dashlane et Rakuten, a élaboré un système de routage dynamique qui optimise le traitement des paiements en temps réel pour réduire les coûts des e-commerçants. Elle revendique plus de 20 milliards de dollars de transactions au cours des douze derniers mois et affirme avoir "analysé plus de 10% des transactions de e-commerce faites en 2019 en France". Elle a bénéficié, entre autres, des programmes d'accélération de Veepee (ex Vente-Privée) et Lafayette Plug and Play.

 

Cette acquisition fait suite à l’annonce en 2019 d’un tour de financement en Série A d’un montant record de 230 millions de dollars (près de 210 millions d’euros), qui avait valorisé Checkout.com à 2 milliards de dollars (1,82 milliard d’euros). Checkout.com a annoncé en outre le projet de doubler le nombre de ses collaborateurs d'ici l'année prochaine.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media