La fintech Plaid lance sa solution d’accès aux données financières en France

La start-up américaine Plaid a annoncé le 21 novembre le lancement de la version beta de sa plate-forme en France, ainsi qu’en Irlande et en Espagne, avec pour objectif de favoriser la croissance des fintech.

Partager
La fintech Plaid lance sa solution d’accès aux données financières en France

La fintech américaine Plaid a annoncé jeudi 21 novembre le lancement de la version beta de sa plate-forme en France, ainsi qu’en Irlande et en Espagne. "La France est l'un des premiers pays où les start-up technologiques demandent le plus souvent à être intégrées dans notre réseau de données financières, explique Zach Perret, CEO et co-fondateur. Avec un meilleur accès aux données financières, nous pensons que les fintech en France peuvent créer de nouveaux produits passionnants". La France compte plus de 300 fintech.

Plaid va lancer avec plusieurs clients pilotes - BNP Paribas, Société Générale, La Banque Postale et N26 - des applications de gestion des finances personnelles et des plates-formes comptables. "Ainsi, les fintech françaises auront un accès instantané et fiable à près de 80% des comptes courants personnels du pays", poursuit-on chez Plaid. Une couverture complète devrait bientôt être disponible.

Plus de 15 000 banques en Amérique du Nord

Fondée en 2012 par Zach Perret et William Hockey, Plaid a mis au point une plate-forme permettant aux développeurs d'accéder au réseau financier mondial. La solution, un réseau de données, est destinée au secteur bancaire afin de lui donner accès aux données financières des consommateurs qui ont donné leur accord. L’objectif est de permettre aux développeurs de construire des produits et services financiers innovants sur leur territoire mais également de les commercialiser à l'étranger. La plate-forme de Plaid fonctionne quel que soit l’endroit où les consommateurs effectuent leurs opérations bancaires, qu’ils utilisent les services d’une fintech ou un service établi avec des millions d'utilisateurs.

Avec un réseau développé aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, "Plaid facilitera également l'expansion internationale des fintech françaises", résume la start-up. La solution s'intègre à plus de 15 000 banques en Amérique du Nord et en Europe. Aux Etats-Unis, des sociétés comme Venmo, Acorns et Coinbase ont déjà rejoint l’infrastructure. "Un consommateur sur quatre ayant un compte bancaire aux États-Unis a utilisé Plaid pour se connecter aux applications fintech sur lesquelles il compte pour vivre une vie financière plus saine", avance la société.

La société a réuni 310 millions de dollars de la part d’investisseurs. Basés à San Francisco, elle a également des bureaux à New York, Salt Lake City et Londres.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS