Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La fintech Soldo lève 180 millions de dollars pour sa plateforme de gestion des dépenses en entreprise

Levée de fonds La start-up Soldo, a levé 180 millions de dollars pour poursuivre le déploiement de sa plateforme de gestion des dépenses et d'automatisation des paiements à destination des entreprises. La jeune pousse souhaite utiliser cet apport financier pour accélérer son expansion internationale et le développement de ses produits.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La fintech Soldo lève 180 millions de dollars pour sa plateforme de gestion des dépenses en entreprise
La fintech Soldo lève 180 millions de dollars pour sa plateforme de gestion des dépenses en entreprise © Soldo

Soldo, société spécialisée dans l'automatisation de la gestion des paiements et des dépenses en entreprise, a annoncé ce 21 juillet avoir levé 180 millions de dollars lors d'un cycle d'investissement de série C. Ce financement permettra à Soldo de poursuivre l'accélération du développement de ses produits ainsi que son expansion sur "un marché européen de 170 milliards de dollars", indique la société dans un communiqué.

Le tour de table a été mené par Temasek, ainsi que par de nouveaux investisseurs tels que Sunley House Capital, le fonds d'Advent International, et Citi Ventures. La société a également pu compter sur le soutien renouvelé d'Accel, de Battery Ventures, de Dawn Capital et de la Silicon Valley Bank. Goldman Sachs a agi en tant qu'agent de placement exclusif de Soldo pour la transaction.

Une concurrence accrue
Fondée en 2015, la plateforme de gestion des dépenses de Soldo permet aux entreprises de gérer les dépenses et de contrôler les budgets alloués aux équipes. La jeune pousse facilite également la gestion des frais engendrés par les salariés, en proposant des cartes prépayées permettant d'éviter l'étape des notes de frais. La start-up compte à ce jour quelque 26 000 clients dans 30 pays, allant des petites et moyennes entreprises aux grandes multinationales dont Mercedes Benz, GetYourGuide, Gymshark, Bauli et Brooks Running. Par le biais d'API, Soldo s'intègre également aux progiciels de comptabilité les plus courants dans le monde de l'entreprise tels que NetSuite, QuickBooks, Zucchetti et Xero.


"La société opère sur un marché vaste à la croissance rapide [...]", a commenté Simon Lambert, l'un des directeurs de Sunley House. La start-up n'a pas révélé sa valorisation suite à ce tour de table, mais indique que cet investissement intervient après "une croissance impressionnante qui a vu le volume des dépenses sur la plateforme de Soldo multiplié par quatre" depuis sa dernière levée de 61 millions en série B réalisée en juillet 2019.

Au début du mois, l'un des principaux concurrents de Soldo, le danois Pleo, a levé 150 millions de dollars pour une valorisation de 1,7 milliard de dollars. En France, Spendesk vient de lever 100 millions d'euros et Pennylane, qui propose une solution plus tournée vers la comptabilité, a réalisé plusieurs levées dans le courant de l'année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.