Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La fintech SumUp se refinance à hauteur de 590 millions d'euros

Levée de fonds Spécialisée dans les terminaux de paiement et les services financiers aux PME, la fintech britannique réussit un joli tour de table malgré la chute des valorisations dans le secteur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La fintech SumUp se refinance à hauteur de 590 millions d'euros
La fintech SumUp se refinance à hauteur de 590 millions d'euros © SumUp

La fintech britannique SumUp, qui fournit des solutions in store de paiement par carte bancaire à 4 millions de PME dans 35 pays, a bouclé le 23 juin une nouvelle levée de fonds de 590 millions d'euros, dont la moitié en capital et l'autre moitié en dette. Ce tour de table a été mené par Bain Capital Tech Opportunities, avec la participation de BlackRock, Btov Partners, Centerbridge, Crestline, Fin Capital, et Sentinel Dome Dome Partners.
 

de nouvelles acquisitions

L'objectif de ce tour de table est de poursuivre le développement international de l'entreprise et de lui donner les moyens de réaliser des opérations de croissance externe. En 2021, elle a racheté la start-up française Tiller et l'américaine Fivestars, pour compléter son offre de services aux petits commerces et aux restaurateurs, en plus des solutions de paiement (services financiers, paiement à distance, solutions de facturation). Selon TechCrunch, 10% de ses clients utilisent désormais sa solution de compte bancaire professionnel.

Dans un communiqué, la société précise que cette levée la valorise 8 milliards d'euros. D'après Les Echos, en début d'année celle-ci avoisinait les 20 milliards. Mais les fintech ont été les premières à subir la baisse des valorisations dans la Tech, car ce sont elles qui avaient le plus profité de la hausse au cours des deux dernières années. En 2021, les fintech ont simplement raflé 20% de l'ensemble des capitaux levés dans le monde. Selon le VC Andreessen Horowitz, les multiples de valorisation des fintech sont ainsi passés de 25 fois leurs revenus futurs en octobre 2021 à 5 fois en mai 2022.

Fondée il y a 10 ans, SumUp emploie 3000 salariés. Sa dernière levée de fonds remonte à mars 2021 (750 millions d'euros en dette).

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.