Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La fintech TagPay lève 25 millions d’euros pour déployer son core banking system

Levée de fonds L’une des premières fintech françaises fait entrer le fonds new-yorkais Long Arc Capital à son capital. Ce nouveau tour de table doit permettre à TagPay d’accélérer sa croissance alors que les banques digitales, nouvelles ou issues des grands grands groupes bancaires traditionnels, se multiplient.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La fintech TagPay lève 25 millions d’euros pour déployer son core banking system
La fintech TagPay lève 25 millions d’euros pour déployer son core banking system © TagPay

TagPay annonce ce mardi 5 janvier avoir levé 25 millions d’euros auprès de Long Arc Capital. L’investissement permet à Long Arc Capital, société d’investissement basée à New York, de prendre une participation majoritaire dans TagPay, tandis que ses cofondateurs Yves Eonnet (CEO) et Hervé Manceron (COO) demeurent à la tête de l’entreprise. 

Dans cette nouvelle phase de croissance, la Société Générale, partenaire historique TagPay, demeure actionnaire minoritaire. Cette levée a pour but de financer la croissance tout en renforçant l’ensemble des équipes.

Transformer les systèmes en plateformes évolutives
Créée en 2005 par Yves Eonnet et Hervé Manceron, TagPay est une entreprise technologique née en France qui propose un core banking system évolutif et ouvert à tous les acteurs des services financiers. Les core banking system sont les systèmes d’information qui fournissent aux banques les capacités nécessaires pour concevoir et déployer rapidement des produits financiers innovants et personnalisés, et sur lesquels s’appuient entre autre les néo-banques.

Le contexte actuel apparaît comme une opportunité pour l’une des premières fintech françaises. "L’industrie des services financiers se trouve à un moment charnière de sa transformation digitale. L’érosion de la profitabilité ainsi que l’émergence de nouveaux acteurs contraignent les banques à consentir des investissements conséquents en matière de systèmes informatiques", explique-t-elle dans un communiqué.

L’offre de TagPay consiste à transformer ces systèmes hérités du passé, souvent coûteux et inefficients, en des plateformes évolutives en architecture ouverte, afin de rendre les institutions financières plus innovantes et d’améliorer l’expérience clients. Elle vise les nouveaux acteurs du marché, souvent des filiales des grands groupes bancaires traditionnels, qui sont alors en mesure de se concentrer sur la construction de leur offre et la distribution des produits associés.

40 institutions visées en 2023
L’entreprise est très implantée sur le continent africain, où elle s’est historiquement développée en proposant une technologie de paiement mobile. La start-up devient progressivement une plateforme de mobile banking pour les banques qui font de l’inclusion financière, puis elle évolue progressivement en un digital banking system qui permet via une solution en SaaS de mettre en place une banque opérationnelle digitale en trois mois, avec l’ensemble des fonctionnalités nécessaires à la gestion d’un compte bancaire.

TagPay est aujourd’hui utilisée par une vingtaine d’institutions financières totalisant 7 millions de comptes. D’ici 2023, la société veut doubler le nombre des institutions clientes et multiplier par 5 le nombre des utilisateurs finaux.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media