La France des objets connectés 2015 : TazTag prône le paiement sans contact

Partager

L’entreprise développe des solutions de paiement sans contact. De nouveaux marchés sont en cours sur l’e-gouvernement et l’e-citoyenneté, pour la fourniture de plates-formes d’identification et authentification de votants lors d’élections, ou encore la gestion de microcrédits. Ses solutions peuvent aussi être utilisées pour le contrôle des pièces d’identité ou l’embarquement des voyageurs. Taztag, dont le siège social est situé à Bruz (Ille-et-Vilaine), a besoin de fonds propres importants pour se développer. Elle vient de renforcer son haut de bilan grâce à l’intervention de Nestadio Capital qui lui apporte la somme de 960 000 euros. Taztag a réalisé un chiffre d’affaires global de 6 millions d’euros en 2014 et table sur 9 millions d’euros en 2015.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS