Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La France des objets connectés : Altyor conçoit et fabrique les objets

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La France des objets connectés : Altyor conçoit et fabrique les objets
photo de Yanis ( à gauche ) et André COTTARD ( à droite) ensemble Altyor © D.R.

Altyor (33 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014) table sur 10% de croissance cette année. Grâce à ses deux bureaux R & D à Saint-Cyr-en-Val (Loiret) et à Shanghai, ses deux usines en France et en Chine, et ses entrepôts à Toulouse et à Orléans, cette ETI de 450 salariés a fourni le boîtier de la Freebox et sert une vingtaine de start-up d’objets connectés. L’alarme de Myfox, le monitoring du sommeil de Seven Hugs, la pédale de vélo Connected Cycle, les recharges Bubble pour téléphones portables doivent beaucoup à ce fournisseur capable de concevoir, d’injecter du plastique, d’assembler des cartes électroniques, de certifier et de distribuer l’ensemble. "Nous évitons aux start-upers de sonner à plusieurs portes", résume Yanis Cottard, le président de l’ETI fondée en 1992. À l’époque, Altyor s’appelait Plastiques du Centre. Le plasturgiste a même sa marque d’objets connectés, baptisée Nodon.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale