La France des objets connectés : Maskott, premier de la classe

Partager
La France des objets connectés : Maskott, premier de la classe

On ne parle bien que de ce que l’on connaît. Fondé au Puy-en-Velay (Haute-Loire) par des enseignants, il y a tout juste dix ans, Maskott propose des outils numériques pédagogiques et éducatifs. La PME a mis sur le marché français une plate-forme nommée Tactileo Cloud, qui réunit les interfaces tactiles d’une classe au sein d’un écosystème pédagogique. "Cet outil développé pour les enseignants permet de créer des exercices numériques pour les élèves, afin de tester leurs connaissances en temps réel et leur offrir un suivi personnalisé à l’aide d’interfaces numériques sur PC, tablettes et smartphones", précise Pascal ringer, le directeur général. Le concept a déjà séduit l’Éducation nationale, puisque Tactileo Cloud a été vendu à une centaine d’établissements dans 17 académies de France depuis septembre 2014. La PME compte 18 salariés et a vu son chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros progresser de 20% en un an.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS