Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La France du numérique 2016 : Neolink vend du collaboratif aux mutuelles

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Neolink développe depuis 2012 une plate-forme d’entraide et d’échange collaboratif en B to B. Elle vient de vendre sa solution à des mutuelles, pour que leurs adhérents échangent des services : bricolage, covoiturage, garde d’animaux… Installée dans un quartier prioritaire de Blois (Loir-et-Cher), l’entreprise emploie 15 salariés. Akli Brahimi, 60 ans, a déjà créé deux éditeurs de logiciels, CIM pour l’assurance, revendu à DL Software, et Open Radio, pour les radios, cédé à un manager. Neolink a mobilisé plus de 1,5?million d’euros. Avec 400 000?euros de chiffre d’affaires en 2015, l’équilibre est atteint.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media