La France est dans le top 10 des pays qui ont connu le plus de cyberattaques en 2020, d'après le FBI

Le FBI dévoile son étude annuelle sur l'état de la cybersécurité aux Etats-Unis. Le nombre de plaintes déposées par des victimes de cybercrimes a presque doublé et le phishing est l'attaque la plus répertoriée. A l'échelle internationale, la France figure à la septième place dans le top 20 des pays par nombre total de victimes.

Partager
La France est dans le top 10 des pays qui ont connu le plus de cyberattaques en 2020, d'après le FBI

Comme chaque année, le Federal Bureau of Investigation (FBI) publie un rapport annuel qui offre un état des lieux des cyberattaques. L'Internet Crime Report est élaboré par l'Internet Crime Complaint Center (IC3), un service qui reçoit les plaintes en ligne des victimes de cybercrimes.

Une augmentation des plaintes
En 2020, le FBI a reçu 791 790 plaintes, soit une augmentation de plus de 300 000 plaintes par rapport à l'année 2019. Ces attaques informatiques ont engendré 4,2 milliards de dollars pour les victimes. En 2019, ces pertes s'élevaient à 3,5 milliards de dollars.

Concernant la nature de ces attaques, c'est le phishing (hameçonnage) qui est en première position. Cette technique est destinée à leurrer l'internaute pour l'inciter à communiquer des données personnelles en se faisant passer par un tiers de confiance. Les escroqueries liées au "non paiement" ou de "non livraison" de biens sont en seconde position. La cyber-extorsion est le troisième type de menace en ligne, d'après le FBI. C'est une forme de chantage dans laquelle les victimes d’une attaque informatique sont incitées à payer une certaine somme pour ne pas en subir les effets.

Le Royaume-Uni à l'origine du nombre de plaintes le plus élevé
Le IC3 propose également un état des lieux à l'échelle internationale; les Etats-Unis étant exclues de ce classement. Le Royaume-Uni est en première position avec 216 633 plaintes, suivi par le Canada (5399) et l'Inde (2930). La France est septième dans ce classement avec 1640 plaintes déposées par des victimes en 2020.


Dans son rapport, le FBI note également que le Covid-19 a été un thème de prédilection pour les cybercriminels. En 2020, l'IC3 a reçu plus de 28 500 plaintes liées au virus. Ils ont notamment ciblé la loi "Coronavirus Aid, Relief, and Economic Security Act" (CARES), dédiée à l'aide aux petites entreprises pendant la pandémie, en se faisant passer pour des membres du gouvernement.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS