Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La France et l'Allemagne s'allient pour des projets de réseaux 5G privés dans l'industrie et la santé

Les deux pays vont investir 17,7 millions d'euros dans quatre démonstrateurs ayant pour objectif de créer les usages de demain pour les réseaux de télécommunications privés mobiles.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La France et l'Allemagne s'allient pour des projets de réseaux 5G privés dans l'industrie et la santé
La France et l'Allemagne s'allient pour des projets de réseaux 5G privés dans l'industrie et la santé © Crédit : Emmanuelle Delsol

L'Allemagne et la France vont engager 17,7 millions d'euros dans quatre projets franco-allemands d'applications pour les réseaux 5G privés. Cette enveloppe est accordée dans le cadre d'un appel à projets conjoint lancé en mai 2021. Les 4 projets lauréats impliquent 14 entités françaises et 16 entités allemandes, notamment des PME. Leur objectif est de démontrer la plus-value de la 5G dans le cadre de différents cas d'usage, dans l’industrie, les zones d’activités commerciales et les hôpitaux.

"La constitution d’un écosystème souverain franco-allemand sur la 5G et les futures technologies de réseaux jouera un rôle clé dans le positionnement de l’Europe pour être à la pointe de l’innovation sur ces thématiques. La 5G sera un facteur de compétitivité pour notre industrie et plus largement pour nos économies", a déclaré le ministre de l'Economie français Bruno Le Maire dans un communiqué de Bercy.

"Un grand pas vers la souveraineté numérique"
"Nous faisons un grand pas vers une souveraineté numérique renforcée en matière de 5G. Cela montre également que nous ne voulons pas seulement introduire les dernières normes de téléphonie mobile, mais aussi participer à leur élaboration", ajoute le ministre fédéral de l'Économie allemand Robert Habeck.

Les 4 projets sélectionnés

  • 5G-OPERA vise à constituer des solutions matérielles et logicielles ouvertes et/ou virtualisées sur la base d'une architecture ouverte. Il appuiera la mise en oeuvre des trois autres projets sélectionnés et permettra de tester des plateformes de connectivité pour l’industrie 4.0 en France et en Allemagne.
    Partenaires: Fraunhofer IIS (ALL), Fraunhofer HHI (ALL), IABG (ALL), NXP (GER), Smart Systems Hub (ALL), TU Berlin (ALL), TU Dresden (ALL), Xelera (ALL), Alsatis (FR), AW2S (FR), CEA-Leti (FR), Ekinops (FR), Eurecom (FR), Kalray (FR), IRT b-com (FR), NXP (FR)
  • 5G4BP vise à mettre en oeuvre une solution européenne pour les réseaux de périphériques 5G (edge computing) et les réseaux d’accès radio 5G, pour servir des cas d’usages de déploiement de réseaux 5G privés (industries, hôpitaux, parcs technologiques, etc.).
    Partenaires: Highstreet Technologies (ALL), Xelera Technologies (ALL), 6Wind (FR), Alsatis (FR), AW2S (FR), Spectronite (FR)
  • 5G OR va créer des blocs opératoires communicant en réseaux 5G privés, robotisés et pilotés par les données, pour des interventions mini-invasives personnalisées utilisant l'imagerie vidéo. Les démonstrateurs seront interopérables et déployés dans les hôpitaux de Berlin, Mannheim et Strasbourg.
    Partenaires: Hôpital de Mannheim (ALL), Hôpital de la Charité de Berlin (ALL), Fraunhofer IPA (ALL), Karl Storz (ALL), SectorCon (ALL) IHU Strasbourg (FR), IRT b-com (FR), RDS (FR)
  • 5G Forum entend montrer comment les réseaux locaux 5G peuvent être utilisés pour améliorer la sécurité du patient et créer des synergies entre les dispositifs médicaux. Des démonstrateurs à l'Université RWTH d'Aix-la-Chapelle et à Grenoble montreront comment des dispositifs médicaux critiques et robotiques peuvent être intégrés sans câblages contraignants dans un bloc opératoire, qui sera doté de capacités de vidéoconférence améliorées par la 5G, facilitant l'assistance et la formation à distance.
    Partenaires: RWTH Aachen University (ALL), SurgiTAIX (ALL), Uniklinik RWTH Aachen (ALL), AMA (FR), eCential Robotics (FR), Haventure (FR)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.