Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La France ouvre son fichier national des passagers aériens... sans attendre l'Europe

François Hollande l'a annoncé lors de son discours face au congrès, réuni à Versailles le 16 novembre : la France ne va pas attendre l'application européenne de la directive API/PNR pour s'occuper sérieusement de sa sécurité aérienne. C'est ce que relatent nos confrères de L'Usine Nouvelle. A partir du 21 novembre, la France demande aux compagnies aériennes de lui transmettre les données personnelles des passagers recueillies au moment de la réservation et de l’embarquement. La mesure ne concerne pour l'instant que les vols extra-communautaires.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La France ouvre son fichier national des passagers aériens... sans attendre l'Europe
La France ouvre son fichier national des passagers aériens... sans attendre l'Europe © mrhayata-Flickr-C.C

Dans son discours devant le congrès réuni à Versailles ce lundi 16 novembre, François Hollande en a fait une de ses priorités pour accroître la sécurité du pays : l’adoption de la directive européenne dite API/PNR (Advanced Passenger Information-Passenger Name Record) d’ici la fin de l’année ou le début 2016.

 

Cette directive impose aux Etats de récolter, traiter et stocker temporairement les données personnelles des passagers du transport aérien en vue d’identifier en amont des individus suspects. Un fichier PNR compte environ 230 entrées : nom, prénom, escale, mode de paiement, poids des bagages… "Ces données permettent de faire du ciblage aérien. Elles peuvent être très intéressantes pour les services de renseignement ou des douanes pour lutter contre le terrorisme, la fraude et les grands trafics internationaux (…) Avec les attentats de vendredi dernier, il y a une urgence opérationnelle encore plus forte à mettre en place ce type de systèmes", explique Julien Coudray, chargé de mission PNR pour la Douane, venu au salon Milipol pour présenter le système mis en place par les autorités françaises.

 

Lire la suite sur le site de nos confrères de l'Usine Nouvelle

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale