La French Tech lyonnaise se fédère

Une association sera créée en mai, un lieu totem ouvert fin 2016.

Partager
La French Tech lyonnaise se fédère

La French Tech lyonnaise s’organise. Les bases d’une association fédératrice ont été jetées par une quinzaine de représentants de l’écosystème numérique réunis autour du président de la Métropole de Lyon, Gérard Collomb. Cette association, dont la création interviendra en mai 2015, aura pour missions de promouvoir et d’animer la filière et servira de guichet d’entrée pour les projets nationaux et internationaux tentés par une implantation entre Saône et Rhône.

Elle sera hébergée à terme dans la Halle Girard, qui deviendra le lieu totem de la French Tech lyonnaise (Rhône) dans le quartier Confluence. L’ouverture de cet espace de 3 600 mètres carrés est prévue fin 2016 ou début 2017 avec le soutien de la région Rhône-Alpes. Cette halle qui réunira des start-up, des porteurs de projet, comprendra en particulier des espaces de coworking, une salle de conférence et un studio web TV.

De son côté, l’accélérateur Axeleo peaufine son dossier pour répondre à l’appel à manifestation d’intérêt financé dans le cadre du programme d’investissements d’avenir par le fonds Tech Accélération. Avec de bonnes chances d’être sélectionnés parmi les quelques heureux élus.

Vincent Charbonnier

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS