Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La FTC s'apprêterait à intenter un procès contre Facebook pour ses pratiques antitrust

Vu ailleurs Après plus d'un an d'enquête, la Federal Trade Commission s'apprêterait à engager une action contre Facebook d'ici la fin de l'année. L'autorité de la concurrence américaine désire se pencher sur ses acquisitions telles qu'Instagram et WhatsApp et sur ses relations avec les développeurs d'application. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La FTC s'apprêterait à intenter un procès contre Facebook pour ses pratiques antitrust
La FTC s'apprêterait à intenter un procès contre Facebook pour ses pratiques antitrust © Unsplash/ Alex Haney

La Federal Trade Commission (FTC) se préparerait à engager une action antitrust contre Facebook d'ici la fin de l'année, d'après un article de Bloomberg publié le 15 septembre. Pour engager des poursuites, les cinq membres de la FTC – dont deux démocrates et trois républicains – doivent procéder à un vote où la majorité l'emporte.

La FTC enquête sur la firme américaine depuis plus d'un an afin de déterminer si ses pratiques sont anticoncurrentielles, a détaillé une source proche du dossier qui a gardé son anonymat. Pour l'instant, le cas de Facebook n'est pas encore tranché, a-t-elle ajouté. L'autorité se penche en particulier sur les acquisitions de Facebook, comme Instagram ou WhatsApp, et sur ses relations avec les développeurs d'applications, révèle de son côté le Wall Street Journal.

AMENDE RECORD CONTRE FACEBOOK PAR LA FTC
Lors d'une audition devant le Congrès, Mark Zuckerberg avait été interpellé sur l'acquisition d'Instagram par Facebook dans le but de l'empêcher de devenir une menace concurrentielle. Pour le patron américain néanmoins, le succès d'Instagram n'était à l'époque pas acquis. "La réussite d'Instagram n'était pas garantie qu'Instagram. L'acquisition s'est très bien déroulée, non seulement grâce au talent des fondateurs, mais aussi parce que nous avons investi massivement dans la construction de l'infrastructure et sa promotion (…)", avait détaillé le patron du réseau social.

Autre sujet d'inquiétude pour Facebook, la protection des données. A l'été 2019, la FTC avait frappé fort en condamnant Facebook au versement d'une amende de 5 milliards de dollars pour ne pas avoir su protéger les données personnelles de ses utilisateurs. Cette enquête était l'une des conséquences de l'affaire Cambridge Analytica.

La nouvelle procédure viendrait par ailleurs s'ajouter aux investigations menées par Washington sur Facebook, Google, Amazon et Apple, dont les patrons ont été récemment auditionnés par la Commission judiciaire de la Chambre des représentants. Le ministère de la Justice va d'ailleurs intenter une action en justice contre la firme de Mountain View pour abus de position dominante, selon Reuters.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media