Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La Game boy, c'est lui !

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La Game boy, c'est lui !
La Game boy, c'est lui ! © Nintendo

Les gamers du monde entier ont récemment fêté les 25 ans de la Game boy. Dans les années 1970, Gunpei Yokoi, ingénieur en électronique, travaille chez Nintendo à la maintenance des machines qui produisent des cartes à jouer. Il est bientôt recruté pour renforcer le département des jeux où se révèlent ses talents d’inventeur : une pince mécanique télescopique qui va se vendre comme des petits pains, un lanceur de balles de base-ball miniature, des lunettes à 360°, mais aussi les jeux d’arcade avec pistolets et cibles photosensibles. En 1980, Nintendo se lance dans le jeu vidéo. Gunpei Yokoi, qui pilote l’une des divisions R & D, invente des petits jeux électroniques : les Game & Watch, consoles à un ou deux écrans LCD.

Surfant sur le succès de Donkey Kong, le japonais en éditera une soixantaine sur une période de dix ans. Il s’en vendra plus de 50 millions qui vont imposer Nintendo comme le leader du jeu vidéo. Mais le vrai coup de génie de Gunpei Yokoi, c’est la Game boy (chez Nintendo, on dit "le" Game boy), mise en vente le 21 avril 1989. La petite console pas chère et robuste propose un large éventail de jeux, aujourd’hui devenus cultes : Mario, Tetris, Zelda, Pokémon... La Game boy va rester près de vingt ans en tête des ventes de consoles, avec près de 120 millions d’exemplaires écoulés. Entre-temps, Yokoi et Nintendo essuieront un formidable four avec le Virtual boy, censé explorer les possibilités de la réalité virtuelle. Yokoi ne s’en remettra jamais. Nintendo devra attendre 2001 et la Game Boy Advance pour retrouver la voie du succès sur consoles portables.

Patrick Déniel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale