Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La géolocalisation, et bientôt Internet, par modulation de la lumière

Le GPS, c’est bien. Sauf dans les zones non couvertes... Quatre start-up créées entre 2002 et 2012 ont développé ensemble un nouveau système baptisé "Lifi" qui palie à ce problème. Une simple LED qui émet un signal lumineux, capté par un photorécepteur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La géolocalisation, et bientôt Internet, par modulation de la lumière
La géolocalisation, et bientôt Internet, par modulation de la lumière

Une dalle LED (diode électro luminescente) qui produit une lumière en apparence normale. Lorsque l’on observe le pavé brillant à l’œil nu, rien à signaler. Mais la lumière est modulée, elle émet des ondes plus ou moins fortes d’une seconde sur l’autre. Ces modulations sont enregistrées par un petit photorécepteur noir, de deux centimètres sur trois. Le boitier les transmet à une application, sur un smartphone ou un ordinateur portable, qui traduit le code lumineux en informations : les renseignements transmis peuvent être de différentes natures : texte, musique, données spatio-temporelles... On appelle ce système le "Lifi", comme le wifi, mais avec la lettre L de lumière.

Oya Light, Luciom, Ainsi et Ubiant, quatre start-up présentes au pôle business innovation de l’Université d’été 2013 du Medef, ont développé ensemble ce système. Sa première application concrète ? La géolocalisation. Les LEDs, fabriquées par Oya light, sont des balises fixes, qui peuvent transmettre à une personne équipée du photorécepteur et de l’application pour décoder le langage lumineux, des informations sur sa position.

Des LEDs qui transmettent des données

Là où la géolocalisation est impossible, ce système a son utilité. Par exemple, quand les urgentistes du Samu viennent chercher un malade dans un immeuble, ils n’ont pas de problèmes pour arriver jusqu’au bâtiment. Le GPS leur suffit. Mais pour trouver l’appartement du patient, ils doivent souvent se débrouiller par leurs propres moyens et parfois perdre du temps. Avec le système LED, ils connaissent la position exacte de la personne qu’ils viennent secourir.

 

"L’un de nos principaux clients est un hôpital : impossible d’utiliser le wifi là-bas, car il peut perturber le fonctionnement de certains appareils médicaux", explique Fernand Courtois, ingénieur développement chez Luciom. La LED, elle, n’interfère pas avec le matériel des hôpitaux. Elle peut donc être utilisée pour transmettre des informations. "On les installe à la place des néons", précise Eric Deblonde, qui travaille chez Oya Light.

Bientôt un accès Internet ?

Pour le moment, le système ne permet pas d’avoir accès à Internet : l’utilisateur peut recevoir des informations, mais pas en envoyer. "C’est la prochaine étape", assure Fernand Courtois. Le produit Lifi des quatre start-up est made in France. Il se vend dans l’Hexagone, mais les entreprises commencent aussi à prospecter à l’international. "Nous avons des pistes au Brésil, au Maroc ou encore en Belgique", se réjouit Eric Deblonde.

Les quatre start-up ont chacune leur domaine de compétence. Par exemple, Oya Light fabrique les LEDs, Luciom les émetteurs et les photorécepteurs… "Nous avions de fortes synergies, donc nous avons décidé de travailler ensemble, de créer un partenariat stratégique", souligne Eric Deblonde. A côté de ce projet, les quatre associés continuent à vendre leurs propres produits.

Lélia de Matharel

Quatre start-up, un produit

Nom de l’entreprise : Oya Light
Date de création : 2012
PDG : Marie-Laure Le Fourn
Nombre d’employés : 6
Implantation : Châteaugiron (Ille-et-Vilaine)

Nom de l’entreprise : Luciom
PDG : Michel Germe
Nombre d’employés : 7
Implantation : Colombelles (Basse-Normandie)

Nom de l’entreprise : Ainsi
Date de création : 2011
PDG : Jean-Marie Michaud
Nombre d’employés : 2
Implantation : Culoz (Ain)

Nom de l’entreprise : Ubiant
Date de création : 2002
PDG : Emmanuel Olivier
Nombre d’employés : 10
Implantation : Lyon (Rhône-Alpes)

 

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale