Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La legaltech Lexbase étoffe ses solutions en acquérant Doctrinal et Pluralisme

Lexbase, éditeur juridique, rachète le Doctrinal, un moteur de recherche bibliographique spécialisé en doctrine juridique, et Pluralisme, un logiciel SaaS de suivi des temps de parole des hommes et femmes politiques. Son objectif est d'enrichir son portefeuille de solutions pour les professionnels du droit. Elle compte déjà plus de 35 000 utilisateurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La legaltech Lexbase étoffe ses solutions en acquérant Doctrinal et Pluralisme
La legaltech Lexbase étoffe ses solutions en acquérant Doctrinal et Pluralisme © Pixabay

L'éditeur juridique Lexbase annonce ce lundi 24 janvier l'acquisition de deux entreprises pour élargir son portefeuille de solutions qui a déjà séduit plus de 35 000 professionnels du droit. Le montant des opérations n'a pas été dévoilé.

Un moteur de recherche bibliographique
Lexbase a mis la main sur le Doctrinal, un moteur de recherche bibliographique spécialisé en doctrine juridique "unique en France", précise Fabien Girard de Barros, directeur de l'information et du développement chez Lexbase, à L'Usine Digitale. Propriété du groupe Thomson Reuters, il a été coproduit avec la bibliothèque interuniversitaire Cujas et les cabinets d'avocats Gide Loyrette Nouel et Shearman & Sterling. Depuis 1993, il recense quotidiennement des articles de doctrine (l'ensemble des analyses délivrées par les universitaires et les juristes) parus dans plus de 200 revues francophones et anglophones. 

"Ce produit a un intérêt sur le marché français mais pas que", ajoute Fabien Girard de Barros. En effet, le Doctrinal est également utilisé au sein des universités étrangères aux Etats-Unis, au Canada, le Japon, en Italie et en Allemagne pour des besoins liés "au droit comparé". "Ce produit est très éditorial. Il s'inscrit dans notre ADN d'éditeur juridique qui vient compléter notre offre transversale d'information juridique", ajoute-t-il.

Suivre le temps de parole des hommes et femmes politiques
L'entreprise parisienne s'offre également Pluralisme, un logiciel SaaS de suivi des temps de parole et d'antenne des femmes et hommes politiques. Cette solution répond à une obligation légale : depuis 1986, les médias audiovisuels sont soumis au respect de l'expression pluraliste des courants de pensée et d'opinion, notamment en période électorale. Le logiciel s'adresse aux médias soumis au pluralisme et à la transmission des relevés d'interventions politiques auprès de l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom). Cette dernière est chargée de vérifier les temps déclarés grâce au logiciel.  

 

"Nous sommes en train de travailler sur l'amélioration du système de recensement du temps de parole grâce à l'intelligence artificielle. Nous souhaitons améliorer la reconnaissance visuelle et vocale des différentes personnalités pour obtenir une concordance encore plus affinée entre la personne qui parle et celle que l'on voit à l'écran. Nous travaillons également sur une automatisation progressive de ce repérage et donc de la comptabilisation", confie Fabien Girard de Barros. Aussi, Lexbase souhaite aboutir à "une cartographie thématique de la prise de parole dans les médias" en se fondant sur "des données objectives et rigoureuses". 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.