Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La licorne Ledger lève 380 millions de dollars pour devenir le portefeuille de référence des cryptoactifs

Levée de fonds La fintech Ledger boucle une levée en série C de 380 millions de dollars et devient ainsi la 15ème licorne française. Elle souhaite poursuivre le développement de ses portefeuilles sécurisés et services autour des cryptoactifs et s'imposer comme la plateforme de référence auprès des particuliers et des entreprises.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La licorne Ledger lève 380 millions de dollars pour devenir le portefeuille de référence des cryptoactifs
La licorne Ledger lève 380 millions de dollars pour devenir le portefeuille de référence des cryptoactifs © Ledger

La start-up Ledger annonce ce 10 juin une nouvelle levée de 380 millions de dollars, ce qui la valorise à 1,5 milliard de dollars. Cela lui confère le statut de licorne aux côtés d'Alan, de Blablacar, Dataiku ou encore de Voodoo.

Le tour de table a été mené par 10T Holdings avec la participation des investisseurs historiques, Cathay Innovation, Draper Associates, Draper Dragon, Draper Esprit, DCG et Wicklow Capital. Tekne Capital, Uphold Ventures, Felix Capital, Inherent, Financière Agache (Groupe Arnault) et iAngels Technologies y ont également participé. 

Proposer de nouveaux services
Grâce à ce nouveau tour de table, Ledger souhaite consolider sa position sur le marché de la sécurisation des cryptoactifs pour devenir "la plateforme de gestion de référence de l'ensemble de l'écosystème", peut-on lire dans le communiqué. Pour ce faire, la société va poursuivre le développement de ses portefeuilles physiques et proposer de nouveaux services transactionnels. Elle va aussi investir dans son système d'exploitation propriétaire afin de permettre "l'intégration fluide de nouveaux services tiers". 

Fondée en 2014, cette jeune pousse propose des portefeuilles sécurisés (wallet) de cryptomonnaies. Elle dit en avoir vendu près de 1,5 million dans 165 pays et compte plus de 100 revendeurs. Elle s'adresse aux particuliers comme aux entreprises, des banques ou des fonds spéculatifs soucieux de sécuriser leurs cryptoactifs. 

Prise en charge de 23 cryptomonnaies
Ces portefeuilles permettent de stocker la clé privée, celle qui permet d'envoyer des fonds de cryptomonnaie. Branchés en USB sur un ordinateur, ils permettent d'effectuer des transactions via des applications dédiées. Le Ledger Nano S et le Ledger Blue, les deux portefeuilles commercialisés actuellement, peuvent prendre en charge 23 cryptomonnaies et une dizaine d'applications. 

Ledger ne communique pas sur son chiffre d'affaires mais dit être rentable et en pleine croissance. Il a précédemment levé 8,3 millions de dollars en mars 2017 puis 75 millions de dollars en janvier 2018. L'entreprise compte aujourd'hui 130 collaborateurs répartis entre Paris, Vierzon et San Francisco.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.