Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La Maison-Blanche investit 100 millions de dollars pour former des Américains à l'informatique

La Maison-Blanche veut faire augmenter le niveau moyen des salaires aux Etats-Unis. Pour y parvenir, elle va investir 100 millions de dollars dans des formations informatiques, pour permettre à une partie défavorisée de la population du pays de travailler dans le secteur des nouvelles technologies, où les salaires moyens sont plus élevés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La Maison-Blanche investit 100 millions de dollars pour former des Américains à l'informatique
La Maison-Blanche investit 100 millions de dollars pour former des Américains à l'informatique © wikimedia commons

La Maison-Blanche a eu une idée pour faire progresser le niveau moyen des salaires aux Etats-Unis, qui n'a augmenté que de 1,5 dollar en 50 ans (en dollars constants de 2014, pour des personnes n'ayant pas de postes d'encadrement et ne travaillant pas dans l'agriculture) selon le think tank américain Pew Research Center, repris par le site spécialisé TechCrunch.

Elle a lancé le 9 mars TechHire, un programme d'investissement de 100 millions de dollars, qui va financer des formations en informatique pour des citoyens dont le niveau d'étude est faible, mais aussi des personnes atteintes de handicaps par exemple.

120 000 postes ouverts

Il permettra aux Américains qui en bénéficieront de travailler dans les entreprises des nouvelles technologies qui recrutent beaucoup : selon la Maison-Blanche, un demi-million d'emplois sur les cinq millions qui sont actuellement disponibles sur le marché sont offerts par des entreprises du secteur. En moyenne, les salaires y sont deux fois plus élevés que dans les autres champs de l'économie, pour les salariés ayant effectué deux années d'études supérieures qui sont en début de carrière, selon le site spécialisé TechCrunch.

Pour développer TechHire, le gouvernement a travaillé main dans la main avec des universités, mais aussi des bootcamps (programmes d'entrainement intensifs pour apprendre à coder mis en œuvre par des organismes de formation mais aussi de grosses entreprises comme Google). 120 000 postes seront ouverts aux personnes qui suivront ces stages, notamment dans le développement logiciel, l'administration de réseau et la cybersécurité. 300 entreprises situées dans plus de 20 Etats du pays se sont engagées à offrir aux populations défavorisées des cours en ligne et des bootcamps dans le cadre de ce projet.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.