Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La maison-mère de Google lance une entreprise de cybersécurité... qui intègre VirusTotal

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Alphabet, holding dont dépend Google, annonce la création de Chronicle, une entreprise dédiée à la cybersécurité des entreprises. Celle-ci intègrera le service VirusTotal, très utilisé dans le milieu, et s'appuiera sur l'infrastructure cloud de Google pour "multiplier par 10" l'efficacité des experts en sécurité.

La maison-mère de Google lance une entreprise de cybersécurité... qui intègre VirusTotal
La maison-mère de Google lance une entreprise de cybersécurité... qui intègre VirusTotal

Google va enfin capitaliser sur son expertise en matière de cybersécurité. Le géant technologique, ou plutôt sa maison-mère Alphabet, vient d'annoncer la création d'une nouvelle entité indépendante baptisée Chronicle. Elle avait été incubée incognito pendant deux ans au sein de Google X. L'entreprise s'articulera autour de deux activités : une plate-forme d'analyse et de détection d'intrusion à destination des entreprises, pour les aider à anticiper et stopper les cyberattaques, et un service d'analyse et d'information sur les malwares, qui n'est autre que le fameux VirusTotal (que Google a racheté en 2012).

 

Dans un billet sur Medium, Stephen Gillett, CEO de Chronicle, met en avant des capacités de recherche et d'analyse par machine learning de Chronicle qui, selon lui, permettront aux entreprises d'y voir plus clair dans les "dizaines de milliers d'alertes que reçoivent les entreprises chaque jour", alertes générées par les "dizaines de produits de sécurité que déploient typiquement les grandes entreprises". Son discours est sensé : il y a en effet une vraie pénurie d'experts en cybersécurité qui rend l'analyse fine des alertes moins aisée qu'on ne le souhaiterait.

 

L'infrastructure de Google

Evidemment, Chronicle est loin d'être la première entreprise à proposer ce type de services... Mais elle peut s'appuyer sur l'infrastructure cloud d'Alphabet qui lui confère une puissance de calcul et un stockage hors de commun. Stephen Gillett affiche l'objectif de multiplier par dix l'efficacité des experts utilisant sa solution, le tout pour un coût "raisonnable". Difficile d'en savoir plus pour le moment, car aucun produit n'est encore disponible publiquement.

 

Point d'intérêt : si VirusTotal, un service sur lequel se reposent un grand nombre de professionnels – et parfois de produits – ne devrait pas subir de changement majeur dans l'immédiat, son intégration dans Chronicle pourrait compliquer son utilisation par les principaux éditeurs d'antivirus. La plupart d'entre eux proposent en effet leurs propres services de réponse aux incidents et ils pourraient se retrouver en concurrence face à ce nouvel entrant.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale