Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La marketplace B2B Ankorstore lève 250 millions d'euros et décroche le statut de licorne

Levée de fonds Une nouvelle licorne pour la French Tech. La marketplace B2B Ankorstore, qui met en relation des commerçants indépendants avec des marques, lève 250 millions d'euros. Un apport financier qui va permettre à la start-up de poursuivre son développement à travers l'Europe et proposer des marques dans de nouveaux domaines.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La marketplace B2B Ankorstore lève 250 millions d'euros et décroche le statut de licorne
La marketplace B2B Ankorstore lève 250 millions d'euros et décroche le statut de licorne © U.D

Début d'année en fanfare pour la French Tech. Après Payfit, Ankorstore rejoint aussi le cercle des licornes. La marketplace B2B dédiée aux commerçants indépendants a annoncé le 10 janvier 2022 avoir levé 250 millions d'euros. Une série C menée auprès de Bond, Tiger Global, Eurazeo et Coatue. Avec la participation d'investisseurs existants comme Index Ventures, Bain Capital Ventures, GFC, Alven et Aglae. La licorne fondée en novembre 2019 a levé 365 millions d'euros durant ses deux premières années d’existence.

Proposer de nouveaux secteurs
Ankorstore veut aider les commerçants indépendants à rivaliser avec des géants de l'e-commerce. Pour cela, la marketplace facilite la mise en relation entre des commerçants indépendants et des marques qui peuvent ainsi développer leur réseau de distribution à travers l'Europe. Aujourd'hui la licorne assure regrouper 200 000 commerçants indépendants, dont près de 40% sont en France, et 15 000 marques en Europe référençant plus d'un million de produits. Ce sont 2,5 millions de mises en relation entre marques et commerçants qui ont eu lieu via sa marketplace.

La start-up est persuadée que des points de ventes proposant des produits originaux peuvent cohabiter avec les géants de l'e-commerce et de la distribution. Ankorstore cherche donc à faciliter l'étape de la recherche de produits adaptés en référençant un maximum de marque. Différents secteurs sont représentés comme l'épicerie, la beauté, la maison, la mode et l'univers enfant. Avec cette levée de fonds la start-up entend "ajouter de nouvelles catégories de produits et de nouvelles fonctionnalités à [sa] plateforme toujours dans l’objectif d’améliorer l’expérience client de [sa] communauté", affirme Nicolas d’Audiffret, co-CEO et co-fondateur.

Se développer en Europe
Un ensemble de services est également proposé aux commerçants, comme la livraison gratuite en Europe à partir de 300 euros d'achats, un minimum de commande de 100 euros par marque, le paiement à 60 jours (mais les marques sont payées à la livraison), la possibilité de passer une seule commande auprès de plusieurs marques, etc.

Avec cette levée de fonds, la start-up veut renforcer ses activités sur ses principaux marchés européens. "Aujourd'hui, nous sommes présents dans 23 pays et avons des bureaux à Paris, Lille, Londres, Berlin, Amsterdam et Stockholm, explique Nicolas Cohen, l'autre co-CEO et co-fondateur. En 2022, nous ouvrirons des bureaux en Italie et en Espagne pour être au plus près de nos marques et de nos commerçants". Ankorstore, qui est passée à plus de 400 salariés, va poursuivre les recrutements en Europe pour accompagner sa croissance.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.