Actualité web & High tech sur Usine Digitale

La montre du haut-savoyard Klokers affole les compteurs de Kickstarter

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo La start-up Klokers, du collectif Annecy French Tech, a présenté sa montre à cadran sans aiguille et pulvérisé l'objectif de sa campagne de crowdfunding dès le premier jour. Elle a récolté 200 000 euros en deux heures, ce qui en fait le quatrième meilleur lancement historique sur Kickstarter.

La montre du haut-savoyard Klokers affole les compteurs de Kickstarter
La montre du haut-savoyard Klokers affole les compteurs de Kickstarter © Klokers

Créée en 2014 à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie), Klokers a réalisé une levée de fonds record sur la plateforme de financement participatif Kickstarter lors de son lancement le 15 septembre : 200 000 euros en deux heures ont été réunis. Et près de 300 000 euros en trois jours. L'objet de cet engouement ? La Klok-01, une montre qui affiche... le temps qui passe.

 

"Nous avons conçu un système pour mettre du mouvement dans le cadran et se réapproprier la lecture du temps, décrypte Richard Piras, co-fondateur de Klokers. Le cadran se compose de trois disques concentriques sur le même plan, pour les heures, les minutes et les secondes, qui tournent à différentes vitesses et glissent les uns sur les autres." Finies la trotteuse, la grande et la petite aiguille. Klokers a déposé un brevet pour ce système d’affichage, ainsi que pour son système de fixation qui permet de l'accrocher sur un bracelet au poignet mais aussi d’autres supports. Richard Piras et Nicolas Boutherin ambitionnent ainsi de réhabiliter la montre-gousset tombée en désuétude.

Deux ans de recherche et de développement ont été nécessaires pour mettre au point la Klok-01. Le mécanisme est animée par un mouvement à quartz de haute précision. L’affichage des disques rotatifs est rendu possible par des micro-moteurs de type Lavet. Le cadran est fabriqué en composite métal-polymères pour garantir une résistance maximale et un poids minimal, et une lentille de grossissement est intégrée dans le cristal pour améliorer la lisibilité de l’heure.

 

Klokers réunit cinq collaborateurs à Annecy-le-Vieux où sont installés l’ingérierie et le design. La start-up a été labellisée entreprise innovante par la BPI en 2014 et reçu 300 000 euros. Elle est aussi soutenue par les business angels et deux familly offices.

Si Klokers est membre du collectif Annecy French Tech, sa montre Klok-01 sera estampillée "Swiss Made". "Nous avons créé une filiale en Suisse dans le canton de Vaud pour l’assemblage des composants, qui viennent de Suisse, et le contrôle qualité, explique Richard Piras. Le savoir-faire spécifique à l’horlogerie est en Suisse et l’étiquette « made in Swiss » est un atout déterminant sur le marché international." L’entreprise a lancé la phase de qualification de la supply chain, et espère sortir les premières pré-séries début octobre.

 

"Notre objectif est de sortir à la vente 500 000 exemplaires d’ici la fin de l’année, ce volume est déjà pratiquement garanti par les accords passés avec nos distributeurs, notre problématique se situe surtout au niveau industrie, ajoute-t-il. Pour 2016, nous comptons atteindre rapidement un chiffre d’affaire de l’ordre du million d’euros." Outre le lancement prochain d’une gamme d’accessoires, Klokers étudie aussi des coopérations avec des partenaires du bassin de Besançon et de Grenoble, notamment le CEA.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Gianluca
23/09/2015 12h06 - Gianluca

Bravo Klokers, L'union du savoir faire tech Français et la fabrication Suisse, c'est un bon binome ! De la même manière nous avons créé en Haute Savoie une collection design grâce l'union du savoir faire et de la précision française avec le gout et le style italien www.petsmood.fr :)

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale