Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La NantesTech déboule en force au Québec pour la semaine numérique

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Une délégation de 200 personnes des French Tech Nantes-Saint-Nazaire et Rennes-St Malo est arrivée fédérée pour participer du 4 au 9 avril à la semaine numérique du Québec. Ouvrir les portes du marché canadien aux start-up n’est pas son seul objectif.

La NantesTech déboule en force au Québec pour la semaine numérique
La NantesTech déboule en force au Québec pour la semaine numérique © abarbaux

Grosse semaine numérique au Québec du 4 au 9 avril 2016. Avant l’ouverture de la 6e édition du Web à Québec (les 7 et 8 avril) se tiennent à Montréal (les 5 et 6) les rencontres Opportunités numériques, pour que les start-up puissent identifier de nouveaux marchés, et à Québec (du 4 au 6) la Conférence scientifique internationale Intelligences numériques organisée conjointement par l’Université de Nantes (France) et l’Université Laval (Canada). Sans oublier la compétition de création de jeux vidéo Pixel Challenge, qui se déroule du 7 au 9 avril à Québec.

 

les Deux tiers de la délégation française

Soutenue par l’Office franco-québécois pour la Jeunesse (OFQJ), une délégation French Tech de 280 personnes a fait le déplacement, dont les deux tiers viennent de Bretagne-Pays de la Loire. Plus de 60 entreprises de Nantes Tech et de la French Tech Rennes-St Malo sont venus chercher du business. Elles ne sont pas seules. Les représentant des métropoles, de l’université de Nantes et de l’Ecole de design de Nantes, viennent prospecter l’écosystème numérique québécois pour l’inciter à investir dans la région.

 

Il s'agit de renforcer les partenariats existants, comme celui de l’IRT B-Com de Rennes avec la Société des Arts Technologiques (SAT) de Montréal, engagé il y a deux ans pour développer les usages de l’immersion ou de la réalité virtuelle. Mais aussi d'en signer de nouveaux, comme celui que L’Ecole de Design de Nantes vient de mettre en place avec l’université de Montréal pour des échanges d’étudiants. La course aux compétences numériques se jouent partout. 

 

un partenariAt Obeo-Agence spaciale canadienne

L’éditeur francilien Obeo, à l'origine d’une suite logicielle ouverte de modélisation de systèmes complexes, a de son côté ratifié un partenariat avec l’Agence spatiale Canadienne et l’entreprise montréalaise Savoir-faire linux, pour le pilotage a distance de robots sur Mars.

 

L’agence Web nantaise Images Créations, à l’origine de l’application de nautisme collaboratif ShareMySea, profite aussi de la semaine numérique pour annoncer l’ouverture d’une filiale à Montréal.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale