Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La néobanque pour les pros Qonto s'empare de son concurrent allemand Penta

La licorne française Qonto s'empare de son concurrent allemand Penta qui propose également des solutions de gestion financière aux entreprises et aux indépendants. Avec cette acquisition, Qonto qui est déjà présent en Allemagne entend devenir leader sur ce marché avant de poursuivre son développement en Europe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La néobanque pour les pros Qonto s'empare de son concurrent allemand Penta
De gauche à droite : Lukas Zörner (co-fondateur de Penta), Steve Anavi (co-fondateur et président de Qonto), Markus Pertlwieser (CEO de Penta), Alexandre Prot (co-fondateur et CEO de Qonto). © Qonto

La licorne française Qonto réalise sa première acquisition. La néobanque pour les pros a annoncé le 22 juillet 2022 s'emparer de son concurrent allemand Penta. Cette acquisition fait suite à la levée de fonds de 486 millions d'euros réalisée par Qonto en début d'année. Les détails financiers ne sont pas précisés par les intéressés mais les start-up ajoutent travailler sur les détails de la future collaboration avec des annonces à venir dans les mois à venir.
 

50000 clients en Allemagne

Fondée en 2017, Qonto propose sur abonnement des solutions de compte professionnel, de paiement, de comptabilité, de prêt en partenariat avec la fintech October, et de gestion de trésorerie. Son offre est destinée aux TPE-PME et aux indépendants. Comme Qonto, Penta a été fondée en 2017 et propose le même type de solutions en Allemagne. Les deux start-up "partagent également la même mission, la même culture et des modèles commerciaux solides", écrit Qonto dans un communiqué.

Aux 700 salariés de Qonto vont venir s'ajouter les 200 de Penta. Fort de ses 250000 clients sur quatre marchés (France, Allemagne, Italie et Espagne), Qonto se renforce considérablement sur le marché allemand avec les 50000 clients de Penta. La licorne française réaffirme ainsi son ambition de devenir la solution de gestion financière d'un million de PME et d'indépendant en Europe d'ici 2025 (dont 75% de prospects hors de France).

La licorne avait annoncé à l'occasion de sa dernière levée de fonds vouloir investir plus de 100 millions d'euros dans chacun de ses marchés européens existants (Allemagne, Espagne et Italie) dans les deux prochaines années. Elle précisait déjà vouloir étudier de potentielles acquisitions. Le marché actuel étant propice à de telles opérations puisque les valorisations des start-up semblent arrêter de s'envoler et les investisseurs sont plus prudents en raison du contexte macro-économique. Qonto va poursuivre le développement de nouvelles fonctionnalités et nouer de nouveaux partenariats pour offrir de nouveaux services.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.