La néobanque Revolut lance une offre pour les enfants et adolescents

La néobanque britannique Revolut vient de lancer une offre à destination des mineurs. La fintech espère capitaliser sur la satisfaction de ses millions d’utilisateurs, et pérenniser sa jeune clientèle.

Partager
La néobanque Revolut lance une offre pour les enfants et adolescents

La néobanque Revolut lance une nouvelle offre pour les jeunes âgés de 7 à 17 ans. Baptisé Revolut Junior, ce nouveau produit se présente sous la forme d’une application pour les enfants et adolescents d’un côté, et d’une nouvelle fonctionnalité qui s’intègre directement dans l’application déjà créée pour les clients, parents ou tuteurs légaux des jeunes bénéficiaires. Il a d'abord été repéré par TechCrunch.

Revolut Junior permet, une fois souscrite, d’accéder à un nombre restreint de fonctionnalités et de bénéficier d’une carte de paiement. Côté services, l’accès au compte du jeune et à son profil lui permet de voir les transactions en temps réel. Pour les parents, l’application permet de procéder à des virements instantanés, d’accéder aux comptes et d’activer, ou pas, certaines fonctionnalités comme le paiement en ligne. Ils peuvent également choisir d’être avertis par notification en cas d’achat.

Devenir une banque au statut indiscutable

Avec plus de 10 millions d'utilisateurs adultes, Revolut pourrait rapidement conquérir les jeunes. La fintech espère capitaliser sur ses clients – elle en vise tout de même 100 millions d’ici 3 à 5 ans – et leur satisfaction. Elle espère également qu’en devenant majeurs, ses clients resteront utilisateurs et l’aideront à passer de challenger à banque au statut indiscutable. Un objectif ambitieux que Revolut veut atteindre en y mettant les moyens : elle a levé, à la fin du mois de février, 500 millions de dollars.

La néobanque prévoit d’ajouter d'autres fonctionnalités à cette offre à l'avenir, comme la possibilité de procéder à des virements permanents, des services d’épargne et des plafonds de dépenses. Pour le moment, Revolut Junior est uniquement disponible au Royaume-Uni pour les clients Premium et Metal. Le service devrait rapidement être déployé à l’ensemble des clients et dans d’autres pays.

En France, la pépite britannique devra compter sur Pixpay, qui a vient de lever 8 millions d'euros pour accélérer le développement de son offre, commercialisée depuis trois mois et qui revendique 10 000 utilisateurs payants. Le marché du teen banking est extrêmement concurrentiel. Côté fintech, on recense Nickel Jeune, Morning Jump, Kador, Kard ou encore Xaalys, dans laquelle Bouygues Telecom a récemment investi.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS