La nouvelle puce M1 Ultra, star de la dernière keynote Apple

L'événement organisé le 8 mars par Apple était dédié à la "performance". L'entreprise a mis en avant la puissance de calcul de son nouvel ordinateur de bureau, équipé de la puce M1 Ultra, taillée pour la création visuelle. Et la réalité virtuelle ?

Partager
La nouvelle puce M1 Ultra, star de la dernière keynote Apple

Apple a dévoilé le 8 mars plusieurs nouveaux produits lors de son premier événement de l'année. Nouvel iPhone d'entrée de gamme (SE) 5G, nouvel iPad Air, nouveau Mac, ainsi qu'un écran. La firme a également lancé une nouvelle puce maison, baptisée M1 Ultra, et dotée d'une puissance de calcul "inégalée" selon Apple. Sa nouvelle architecture interconnecte deux puces M1 Max grâce à une technologie brandée "Ultra Fusion" permettant de se comporter comme un système sur puce (SoC), similaire dans l'esprit au système Infinity Fabric d'AMD, relève Engadget.

Le Mac Studio, un ordinateur bodybuildé
La puce servira à faire tourner le nouveau Mac présenté lors de la soirée, le Mac Studio, vendu à partir de 2299 euros et destiné à un public de professionnels de l'image, de la musique et du graphisme. Sans l'écran, d'où la présentation d'un nouveau moniteur 27 pouces à 1749 euros, équipé d'une caméra vidéo capable de suivre les mouvements.

La puce M1 Ultra est destinée à des applications très demandeuses en puissance de calcul comme la 3D et le montage vidéo. Elle contient 114 milliards de transistors, un nombre jamais atteint sur un SoC de PC, revendique Apple. Elle peut être configurée avec "128 Go de mémoire unifiée à faible latence et large bande passante, directement accessible par le CPU 20 cœurs, le GPU 64 cœurs et le Neural Engine 32 cœurs". La technologie Ultra Fusion permettrait d'obtenir une capacité de bande passante mémoire quatre fois supérieure à celle qui aurait été obtenue en connectant les deux puces par l'intermédiaire de la carte mère, de 800 Go/s.

revenus record sur les Mac
La puce M1 Ultra serait huit fois plus rapide que la première puce M1 développée par l'entreprise et lancée en novembre 2020. Auparavant, Apple se fournissait auprès d'Intel. Elle est gravée en 5 nm par TSMC. L'accent mis par la firme de Cupertino ces dernières années sur ses puces maison et, en corollaire, ses ordinateurs personnels, lui a permis de dégager un chiffre d'affaires record sur le segment Mac au dernier trimestre 2021, à 10,8 milliards de dollars (+25% en glissement annuel).

Avec cette nouvelle puce, Apple se positionne par ailleurs sur la création de contenus en réalité virtuelle. Un domaine qui pourrait faire l'objet d'une prochaine keynote, puisque la présentation de son futur casque de réalité virtuelle est attendue cette année pour une sortie en 2023.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS