Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La nouvelle Twingo organise son strip-tease sur Twitter

Avant de présenter officiellement la Twingo troisième génération au salon de Genève le 4 mars prochain, Renault organise un "strip-tweet" ce jeudi 13 février. Le camouflage entourant cette nouvelle version de la citadine tombera au fur et à mesure des messages envoyés sur le réseau.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La nouvelle Twingo organise son strip-tease sur Twitter
La nouvelle Twingo organise son strip-tease sur Twitter © Renault

La nouvelle Twingo n’a pas froid aux yeux. Ce jeudi 13 février à 17h, la troisième génération de la petite citadine se découvrira de manière originale sur Twitter. Renault organisera en effet un "strip-tweet" : le camouflage entourant le véhicule tombera au fur et à mesure des messages des internautes contenant le hashtag #UndressNewTwingo. Un effeuillage 2.0 visant à faire monter le buzz avant la présentation officielle de la Twingo III au salon de Genève le 4 mars prochain.

Renault, pionnier du strip-tweet

Avec cette opération, Renault s'impose ainsi comme une des premières marques à dévoiler une nouveauté sur Twitter, alors que le réseau social participe le plus souvent à la propagation d'images "volées", qui devancent de plus en plus la présentation officielle d'un nouveau produit. En 2013 et toujours dans l'automobile, Toyota avait de son côté fait suivre sur Twitter les différentes étapes de l'assemblage d'une Toyota Auris dans son usine de Burnaston (Angleterre).

C'est au Salvador, qu'on retrouve un premier exemple de "strip tweet". En 2012, la marque de lingerie Ellipse avait présenté sa nouvelle collection de cette manière. Sur un écran publicitaire géant, installé devant le plus grand centre commercial de ce petit pays d'Amérique centrale, une mannequin se déshabillait en fonction des tweets envoyés contenant un hashtag dédié. D'après la vidéo ci-dessous, l'évènement avait suscité plus de 10 000 tweets en cinq jours, potentiellement lus par près de 500 000 personnes, entrainant une hausse de 17% des ventes de la marque.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale