Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La place de marché de NFT OpenSea lève 300 millions de dollars

Levée de fonds OpenSea serait désormais valorisée 13,3 milliards de dollars, reflétant les espoirs de croissance d'un marché qui reste pour le moment une toute petite niche.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La place de marché de NFT OpenSea lève 300 millions de dollars
La place de marché de NFT OpenSea lève 300 millions de dollars © OpenSea

La plus grosse place de marché de NFT, OpenSea, a annoncé le 4 janvier une levée de fonds de 300 millions de dollars en série C, menée par les fonds Paradigm, spécialisé dans les cryptoactifs, et Coatue. Ce tour de table porte la valorisation de l'entreprise à 13,3 milliards de dollars, indique-t-elle. La série B d'OpenSea datait de juillet 2021 seulement. La plateforme avait alors levé 100 millions de dollars auprès du fonds Andreessen Horowitz.

Moins de 40 000 portefeuilles font le marché
OpenSea revendique 2,4 milliards de dollars de transactions sur sa place de marché sur le seul mois de décembre, selon TechCrunch. Son modèle économique repose sur les commissions qu'elle prélève sur chacune de ces transactions. Dans un billet de blog, le patron d'OpenSea ajoute que le volume des transactions a été multiplié par 600 en 2021 par rapport à 2020. Ce qui est logique, les NFT ayant seulement décollé l'année dernière.

D'ailleurs, la valorisation d'OpenSea reflète davantage les récents multiples de croissance du marché que sa taille. Celui-ci reste pour l'instant tout petit et très concentré. D'après le Financial Times, 360 000 portefeuilles détiennent des NFT dans le monde, et 9% d'entre eux représentent 80% du marché en valeur.

Améliorer la sécurité et la relation client
Les objectifs de ce nouveau tour de table sont d'accélérer le développement du produit, d'améliorer la sécurité et la relation client, d'investir dans le web décentralisé, et de recruter. A cet égard, la société annonce l'arrivée de l'ancien VP Commerce de Meta (Facebook), Shiva Rajaraman, au poste de VP Produit. OpenSea ne mentionne pas de stratégie de croissance externe, mais selon le site Axios, la place de marché serait en négociation avec Dharma Labs, un portefeuille de cryptomonnaies.

L'accent mis sur la sécurité résonne avec le récent gel des échanges sur 2,3 millions de dollars de NFT de la collection Bored Ape et Mutant Ape sur la plateforme, qui avaient été volés au propriétaire d'une galerie d'art disposant d'un portefeuille de NFT en ligne ("hot wallet") piraté.

Il y a quelques semaines, plusieurs artistes avaient par ailleurs alerté sur les difficultés rencontrées avec OpenSea pour signaler et faire retirer de la vente des cryptoactifs contrefaits. En tant que place de marché d'œuvres protégées par le droit d'auteur, OpenSea doit en effet respecter les procédures de la loi sur le copyright, comme YouTube par exemple, et supprimer les œuvres présentes illégalement sur la plateforme dans un délai raisonnable. OpenSea s'est montrée lacunaire sur ce point jusqu'à présent.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.