Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La plate-forme sociale de collaboration WuDo a levé un million d’euros

Levée de fonds Située dans le Doubs, la star-up WuDo a levé un million d’euros pour poursuivre le développement la plate-forme sociale de collaboration, à l’échelle nationale et internationale.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La plate-forme sociale de collaboration WuDo a levé un million d’euros
La plate-forme sociale de collaboration WuDo a levé un million d’euros © WuDo

Plate-forme digitale de partage et d’échange des compétences, WuDo situé à Dung (Doubs) a pour but de créer une nouvelle forme de coopération économique au sein d’un territoire. La solution connecte les entreprises entre elles pour les aider à mutualiser leurs ressources et leurs compétences.

 

Pour se développer, la start-up a réalisé sa première levée de fond obtenant un million d’euros auprès d’Invest PME, Crédit Agricole Franche-Comté, Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté et BPI France. La levée de fond s’est conclue pendant le confinement. "En temps de crise, cette confiance traduit le besoin des industriels, start-up et académiques, de se connecter et d’échanger", précise Christophe Clerc, président de WuDo. Un montant notamment destiné à enrichir l’offre de services et améliorer la qualité de la plate-forme pour la rendre encore plus intuitive. "Nous voulons aller plus loin avec la possibilité de déposer par exemple un savoir-faire dans la blockchain ou un lab digital où les membres de la communauté ont accès à des outils utiles pour leur activité."

 

Pour répondre au plus grand nombre

Née en juillet 2018, la solution digitale a d’abord vu le jour dans les bureaux de l’équipementier automobile mondial Delfingen. "Dans un groupe mondial, nous avons tendance à chercher des solutions lointaines plutôt que sur notre territoire." Également directeur général de Delfingen, le président de WuDo a alors initié le projet d’une plate-forme collaborative. Devant les besoins exprimés par d’autres industriels, la solution est sortie du giron de l’entreprise pour prendre son envol en février 2019.

 

Aujourd’hui WuDo regroupe 300 professionnels issus de 90 entreprises et du monde universitaire notamment. Réunis autour d’une première thématique, l’usine du futur, les membres collaborent désormais tout autant sur des sujets abordant l’innovation que les ressources humaines. Ils partagent leurs compétences, leur matériel, leur budget ou leur expérience pour réussir ce qu’ils ne pourraient entreprendre seuls tel que maîtriser de nouvelles technologies, accéder à du matériel spécifique, trouver des partenaires pour des projets finançables, améliorer les méthodes de travail... "La notion de secret de nos industriels et de nos PME est forte donc nous la prenons en compte pour sécuriser les échanges et la faciliter les collaborations", poursuit Christophe Clerc.

 

Le financement vise également à élargir la couverture territoriale pour progressivement aller vers l’échelon international, "grâce à l’expérience des membres et la connaissance d’autres écosystèmes." Pour y parvenir, WuDo, qui compte déjà quatre salariés, prévoit un recrutement de trois postes à très court terme et d’une cinquantaine à moyen terme. D’ici là, WuDo lancera fin mai la seconde version de sa plateforme numérique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media