Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La plateforme américaine Vimeo prépare son IPO et son autonomie

Levée de fonds Dopée par la crise sanitaire, Vimeo, société positionnée historiquement sur la diffusion de vidéos haute définition en streaming, doit devenir indépendante au deuxième trimestre 2021 et faire son entrée en bourse.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La plateforme américaine Vimeo prépare son IPO et son autonomie
La plateforme américaine Vimeo prépare son IPO et son autonomie © Vimeo

"Il est temps pour Vimeo de déployer ses ailes et de devenir une grande entreprise publique indépendante", a annoncé Joey Levin, PDG d’InterActiveCorp (IAC) dans un communiqué de presse le 22 décembre.

Une phrase qui ne laisse que peu de doute sur l’avenir de la société spécialisée dans la diffusion de vidéo haute définition en continu, détenue pour le moment par la holding américaine, qui se cache également derrière Angie's List, Ask, Dotdash (ex About.com), Tinder et, jusqu'à récemment, l’application de rencontres Match Group.

Du streaming aux solutions professionnelles
Fondée en 2004, Vimeo s’est positionnée sur la qualité des contenus vidéo. Présentée comme une alternative, plus professionnelle, à YouTube, elle propose depuis 2017 une formule payante permettant à ses membres de personnaliser certains éléments, comme le design du lecteur vidéo.

La plateforme propose également des outils de protection de contenus (par exemple limiter l’accès à des vidéos par mot de passe ou bloquer les publicités), des solutions de personnalisation et des outils de mesure Google Analytics. L’ensemble des fonctionnalités a été pensé pour un usage professionnel, à l’instar d’une fonctionnalité de location et d’achat de contenus vidéo mise à disposition des créateurs de contenus.

Plus de 30 millions nouveaux membres au cours des 7 derniers mois
Le site de streaming, surnommé à ses débuts le "YouTube des professionnels", a vu sa croissance boostée par la pandémie de Covid-19 et la hausse de la consommation de services en ligne. Vimeo revendique à date 200 millions d’utilisateurs, dont plus de 30 millions de nouveaux membres enregistrés au cours des 7 derniers mois.

Plus de 60 millions de nouvelles vidéos ont par ailleurs été créées et téléchargées depuis le début de début de la crise sanitaire, soit plus que les trois années précédentes cumulées, selon Anjali Sud, sa dirigeante depuis 2017. Le nombre d’abonnés payants s’élève à 1,46 million, ce qui peut paraître faible mais résulte d’une profonde remise à plat du modèle économique entamé il y a trois ans.

Prévue pour le deuxième trimestre de 2021, l’opération doit aider Vimeo à attirer davantage de financements. La société, basée à New York et Portland, vient de lever 150 millions de dollars, et pourrait atteindre une valorisation de 2,75 milliards de dollars, selon CNBC. Ces fonds sont destinés à créer de nouveaux outils dont des fonctionnalités dédiées à la diffusion d’événements en direct, en cohérence avec le lancement de Video Record, une solution d’appel vidéo. Des fonctionnalités qui font désormais penser davantage aux offres de Zoom et Microsoft Teams qu’à YouTube.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.