Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La plateforme de location immobilière Koliving lève 4 millions d'euros

Levée de fonds La start-up parisienne propose une plateforme de location instantanée. Le processus de réservation s'effectue intégralement en ligne et la visite est virtuelle.
mis à jour le 29 avril 2022 à 12H15
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La plateforme de location immobilière Koliving lève 4 millions d'euros
La plateforme de location immobilière Koliving lève 4 millions d'euros © Photo by Tierra Mallorca on Unsplash

Alors que la location d'appartement dans les grandes villes s'apparente souvent à un parcours du combattant, la jeune start-up Koliving mise sur la location "instantanée". Dossier 100% en ligne, visite virtuelle et acceptation (ou rejet) dans la foulée. La plateforme, qui fournit son logiciel SaaS aux professionnels de l'immobilier depuis l'année dernière après avoir commencé par la, annonce ce mardi 25 avril une première levée de fonds en seed de 4 millions d'euros (dont 2 millions de subventions de Bpifrance) auprès du fonds FrenchFounders (le fonds de l'ancienne patronne du salon LeWeb) et de business angels.

La plateforme indique proposer actuellement 70 000 logements dans les villes françaises, dont beaucoup de colocations. Son objectif est d'atteindre une offre de 360 000 locations en 2024, en France et en Europe. Elle ouvrira la Belgique et le Luxembourg au 2ème trimestre, puis l’Espagne et le Royaume-Uni au 4ème trimestre 2022, et l’Italie et l’Allemagne début 2023.
 

Les dossiers validés automatiquement

Fondée en 2018, Koliving propose des baux à partir de trois mois. Son modèle s'adapte bien également aux locataires qui cherchent un logement sans être sur place. Il s'apparente à la réservation d'un hôtel en ligne ou d'un Airbnb. En dessous de 30 ans, la plateforme permet aux locataires de ne pas présenter de garant. Elle s'engage par ailleurs à leur trouver un autre logement en 48h si le premier ne convient pas.

Les paiements passent par la plateforme, qui conserve également la caution. Aux propriétaires, elle promet "jusqu'à 30% de loyer en plus" grâce aux économies réalisées sur l'administration des dossiers, et un service optionnel de gestion de bien.

La sélection des dossiers s'appuie sur une technologie d'intelligence artificielle, qui permet selon la start-up d'obtenir une réponse automatisée en moins de deux minutes. Pour compléter leur dossier, les candidats doivent uploader une quinzaine de pièces justificatives.   

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.